Acheter un bien immobilier lorsque l'on démarre sa vie active

Acheter un bien immobilier n'est pas une décision à prendre à la légère : cette décision vous engagera par la suite sur de nombreuses années.

Acheter un bien immobilier lorsque l'on démarre sa vie active
Devenir propriétaire pour la première fois

L’entrée dans la vie active est synonyme de liberté et l’on désire souvent se construire rapidement sa nouvelle vie de jeune adulte. Il faut veiller à ne pas commettre certaines erreurs lorsque l’on souhaite acheter un bien immobilier à ce moment-là, sous peine d’en subir les conséquences durant de nombreuses années par la suite.

Acheter un bien immobilier juste après avoir signé son premier CDI

Acheter un bien immobilier est un engagement qui vous contraint pour les 20 ou 25 prochaines années. Ce n’est pas une décision à prendre à la légère et mieux vaut ne pas se précipiter. Si vous venez juste de signer votre premier CDI, prenez le temps de réfléchir avant de vous engager de manière définitive.

Vous venez juste de découvrir le monde du travail et cet emploi qui semble parfait aujourd’hui, pourrait bien devenir une grosse source de stress dans les années à venir.

Si vous n’êtes pas endetté, vous aurez toujours la liberté de le quitter. Une décision plus difficile à prendre lorsque l’on est propriétaire.

Penser à l’avenir avant d’acheter

L’autre chose importante à prendre en compte lorsque l’on souhaite devenir propriétaire très jeune, c’est que votre vie va évoluer. Au gré des mutations et des naissances, il est probable que vous soyez obligé de quitter ce logement pour diverses raisons. Vous aurez alors deux options : le revendre ou le mettre en location.

Dans les deux cas, pensez à vérifier que la demande dans le secteur que vous avez choisi est suffisante pour vous permettre de le revendre ou de le louer facilement.

Prenez le temps de comparer les offres de crédit

Dans l’empressement, vous risquez de payer trop cher pour un crédit qui vous engage sur une grande partie de votre vie. Prenez le temps de comparer les offres des banques, éventuellement en faisant appel à un courtier. Ce n’est pas une perte de temps, c’est la promesse d’un gain parfois important sur le coût final de votre crédit.

Commencez par consulter votre banque actuelle mais n’oubliez pas d’aller voir ce que propose la concurrence.

Comparez les offres et une fois que vous avez trouvé celle qui vous convient, n’ayez pas peur de négocier.

Conseil : ne sous-estimez pas la durée de validation de votre dossier de crédit par votre banque. En effet, les spécialistes du secteur, estiment qu’il faut attendre environ deux mois pour emménager, après la signature du compromis de vente.

A lire aussi