Y a-t-il un âge limite pour décrocher un prêt immobilier ?

A la question sur l'âge limite pour un prêt immobilier, nous répondrons qu'en effet, ça joue. En réalité, tout dépend du type de prêt immobilier. Eléments de réponses

Y a-t-il un âge limite pour décrocher un prêt immobilier ?
Un prêt immobilier qui diffère selon l'âge

Avec une espérance de vie de plus en plus longue, les emprunteurs de plus de 60 ans sont plus nombreux à se voir accorder un prêt immobilier. Mais les établissements financiers n’ont pas vocation à faire de la philanthropie. Même si juridiquement, il n’y a pas d’âge limite, la réalité est quelque peu différente. Plus le risque est élevé, plus les garanties, les assurances et les taux d’intérêt vont augmenter en conséquence.
 

Prêt immobilier : à quel âge ?


Les prêts immobiliers avec limite d’âge

Le prêt immobilier classique, contracté auprès des banques traditionnelles, nécessite non seulement un apport personnel mais aussi une situation professionnelle stable pour garantir le remboursement. Et il est quasiment impossible d’y souscrire passé un certain âge. Et pour cause, la durée moyenne d’un crédit est de 20 ans. Si l’on vit plus longtemps et en meilleur santé, il n’en demeure pas moins que tout le monde n’est pas logé à la même enseigne. L’état de santé est un facteur rédhibitoire.

Pour rappel, les emprunteurs potentiels âgés de plus de 60 ans sont soumis à un questionnaire médical, à une visite médicale voire même à une déclaration de risques. Pour compenser ce risque justement, des surprimes d’assurance décès-invalidité vont venir greffer l’emprunt de sorte que l’opération immobilière ne soit plus du tout envisageable.
 

La convention AERAS : pour faciliter l'accès à l'emprunt des personnes ayant des problèmes de santé

L'une des solutions, c'est recourir à l'AERAS. Sous cet acronyme, une réalité, qui signifie s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Il s'agit d' une convention signée par les fédérations professionnelles et qui a pour objet de faciliter l’accès à l’assurance et à l’emprunt des personnes ayant eu de graves problèmes de santé. Avant de chercher un prêt immobilier, plusieurs devis d’assurances emprunteurs seront établis auprès des assurances ou des établissements bancaires.
 

L’hypothèque

Que les sexagénaires se rassurent, obtenir un prêt immobilier est possible en optant pour l'hypothèque d'un bien immobilier en cours d’acquisition ou déjà acquis. C’est donnant/donnant. L’établissement bancaire est ainsi sûr de récupérer les fonds prêtés. En cas de défaillance de l’emprunteur, il pourra saisir et vendre le bien. Attention toutefois à ne pas mettre plusieurs hypothèques sur un bien, l’organisme financier pourrait simplement refuser le prêt où demander un privilège de prêteur de deniers afin d’être prioritaire pour le remboursement.
 

Les autres solutions de financement

Au-delà du prêt immobilier classique, il existe certains crédits qui se contractent sans limite d’âge et permettent d’obtenir même un prêt après 80 ans. C’est le prêt hypothécaire viager. Et plus il est contracté à un âge avancé, plus son montant sera important.


A lire aussi :

Continuer à lire