Google nous présente Android Things !

Vous ne savez pas ce qu’est Android Things ? Découvrez ici tout ce qu'il faut savoir sur cette nouvelle version d'Android.

Google nous présente Android Things !
Ce qu’il faut savoir sur Android Things

Android Things est une nouvelle version d’Android lancée par Google. Elle a été présentée le 13 décembre 2016. Que nous réserve-t-elle ? Qu’a-t-elle de particulier ? Ce sont différentes questions auxquelles nous allons tacher de répondre.

Ce que l’on peut vous dire pour commencer, c’est que ce système d’exploitation est une nouvelle étape dans ce que l’on appelle l’Internet des objets.
 

Android Things : une plateforme pour objets connectés


L’internet des objets

Avant d’expliquer en quoi consiste cette nouvelle version d’Android. Il est nécessaire d’expliquer brièvement en quoi consiste l’Internet des objets, connu aussi sous les initiales IoT (Internet of Things, en anglais). Il s’agit tout simplement de permettre à nos objets de la vie courante d’être reliés au web. Le but étant de faciliter notre vie quotidienne, de la rendre plus confortable et plus moderne.

Selon les spécialistes dans moins de 5 ans, il y aura dans le monde plusieurs dizaines de milliards d’objets connectés.
 

Le successeur de Brillo

Il faut savoir que Google avait déjà lancé en 2015 un système d’exploitation dénommé Brillo. Mais il ne rencontra pas la réussite espérée. Le géant californien retente sa chance avec Android Things. On le présente d’ailleurs comme une mise à jour plus réussie de Brillo.

Cet upgrade permet ainsi à cette nouvelle version d’être plus simple d’utilisation et plus assimilable pour les programmateurs.
 

Comment fonctionne cette plateforme ?

Sachez déjà que le fonctionnement de ce système d’exploitation (appelé également OS : Operating system en anglais) ne sera pas perceptible par les utilisateurs. Tout se fera en arrière-plan. Cet OS va donc donner la possibilité aux appareils connectés de pouvoir élaborer et prendre en charge tout seuls des tâches complexes. Ainsi, le système sera plus performant que s’il devait passer par un serveur ou une autre plateforme externe. Grace à ce système allégé, tout sera plus performant.
 

Quelles applications ?

Cette plateforme sera appliquée à des objets connectés comme des ampoules ou des prises de courant intelligentes. Ainsi qu’à d’autres appareils jugés traditionnel comme l’électroménager. Toutefois, Google n’a pas donné de liste précise, ni présenté des appareils concrets susceptibles d’utiliser l’OS.

Pour information, cette version d’Android ne permet pas de connecter directement smartphones et les objets connectés. Pour cela, il y aura Weave qui est un protocole de communication qui permettra ce type d’échange entre dispositifs et services de Google via internet.

Toutes ces informations sont très techniques, mais en résumé, l’objectif de tout cela est d’avoir des appareils connectés rapidement pour plus d’efficacité et de confort pour leurs utilisateurs.



A lire aussi :