Annulation d'un billet d’avion : dans quels cas est-on remboursé ?

Il est possible d'annuler son billet d’avion sous certaines conditions. Nous vous les présentons.
 

Annulation d'un billet d’avion : dans quels cas est-on remboursé ?
Comment annuler son billet avec ou sans assurance ?

Les billets d’avion peuvent coûter plusieurs centaines, voire plusieurs milliers d’euros pour les trajets les plus lointains. Comment faire dans ces conditions si vous ne pouvez pas prendre votre vol ? Voici toutes les informations à connaître pour l’annulation de son billet d’avion.

Comment annuler son billet d'avion ?


Si vous avez souscrit à une assurance annulation

Au moment de l’achat de votre billet d’avion (sur un site marchand ou en agence), on vous a sans doute proposé de prendre une assurance annulation. Sur le site, l’assurance est une option sous forme de case à cocher.

Si vous voulez être prudent, il convient de lire attentivement les conditions dans lesquelles l’assurance annulation fonctionne (cas précis, justificatifs à fournir, etc.) ainsi que le nom de la compagnie : s’agit-il d’une compagnie d’assurances indépendante ? Ou d’un service interne au voyagiste ou à la compagnie ?
 

Quels sont les cas où l’assurance m’indemnise ?

   
Certaines compagnies d’assurances accepteront aussi les cas de cambriolage ou de catastrophe naturelle. Dans tous les cas, il est recommandé de bien lire les conditions générales de chaque police et notamment de s’informer sur l’existence d’une franchise.
 
A savoir : les frais de dossier, les frais de visa et le montant de l’assurance (bien sûr) ne rentrent pas dans le calcul du remboursement.
 

L’annulation du billet sans assurance

Vous souhaitez annuler votre billet, mais n’avez pas préalablement souscrit à une assurance ? Plusieurs cas existent :
 
  • Si votre vol devait avoir lieu avec une compagnie low-cost, il y a peu de chance qu’elle accepte une quelconque indemnisation ;
     
  • Si vous avez acheté votre billet via une agence ou un site de voyagiste, contactez-les : certains acceptent un dédommagement partiel selon certains cas ;
     
  • Si vous voyagez avec une compagnie régulière, il est possible sous certaines conditions de modifier le billet ou de l’annuler, moyennant des frais de dossier.
Enfin, vérifiez les conditions générales de la carte bancaire avec laquelle vous avez réglé votre billet d’avion : en effet, on l’oublie, mais la plupart du temps, celle-ci comporte une assurance qui peut éventuellement couvrir ce type d’imprévu.

A lire aussi :

Continuer à lire