Faut-il souscrire une assurance animaux pour voyager ?

Comprendre l’intérêt de souscrire une assurance animaux pour voyager et adopter les bonnes pratiques pour préparer son départ avec un animal de compagnie.

Faut-il souscrire une assurance animaux pour voyager ?
Situations concernées et conseils pratiques

Souscrire une assurance pour animaux est une démarche préventive recommandée aux propriétaires d’animaux domestiques. Facultative par nature, elle peut se révéler plutôt utile dans certaines situations, au premier rang desquelles figure le voyage à l’étranger. Souscrire une assurance animaux pour voyager permet en effet de protéger tant son animal de compagnie, que son portefeuille. Comment voyager en règle avec un animal ? Quelles solutions sont proposées par les compagnies d’assurances ? Quels conseils pour préparer au mieux son voyage ?

Assurance animaux pour voyager : de quoi parle-t-on ?

Une assurance pour animaux n’est pas un sujet à prendre à la légère. Les frais de soins peuvent constituer un poste de dépenses conséquent, notamment en cas de voyage à l’étranger ou la réponse à des situations d’urgence peut aboutir à une facture nettement alourdie.

Lorsque laisser son animal à un proche ou dans une pension pour animaux le temps de l’absence n’est pas une option retenue, l’assurance animaux est une démarche essentielle pour voyager sereinement tout en assurant à son animal une prise en charge optimale à l’étranger.

Quelles sont les obligations pour voyager avec son animal ?

assurance chien pour voyager

Pour voyager au sein de l’Union Européenne, il faut savoir que l’animal de compagnie doit obligatoirement porter une puce électronique (appelée également transpondeur) qui servira à l’identifier. Cette obligation est très récente (juillet 2017) et bon nombre de propriétaires d’animaux domestiques n’en sont pas informés.

Pour souscrire une assurance animaux pour voyager, la compagnie d’assurances demandera le passeport européen de santé (carnet de santé) du fidèle compagnon. Ce document comporte la liste des vaccins de l’animal et les dates de vaccinations associées, ainsi qu’un certificat de bonne santé.

Dans le cas d’un voyage en dehors de l’Union Européenne, il conviendra de se renseigner au cas par cas auprès des différentes ambassades pour connaître les exigences sanitaires liées aux animaux.

Préparer son voyage avec son animal

Voyager à l’étranger avec un animal ne s’improvise pas. Les réservations de dernière minute ne sont pas compatibles avec l’ajout de ce voyageur si les précautions nécessaires n’ont pas été prises en amont.

Prendre rendez-vous auprès d’un vétérinaire

La visite chez le vétérinaire est la première étape incontournable. Ce sera l’occasion de vérifier l’état de santé de l’animal, mais également ses vaccinations.

Si la destination du voyage est déjà choisie, il est important de la communiquer au vétérinaire afin de faire le point sur des exigences particulières du pays d’accueil. En effet, si au sein de l’Union européenne seule la vaccination contre la rage est généralement exigée, d’autres réglementations nationales peuvent être plus strictes en matière sanitaire. Des délais de quarantaine pourront par exemple être appliqués aux animaux concernés (ex : Australie).

Si des traitements s’imposent, il n’est pas exclu que ce soit également le cas pour une seconde visite, d’où l’importance d’anticiper !

Attention ! Obtenir un rendez-vous avec le praticien ne sera probablement pas immédiat. S’assurer un délai entre la prise de rendez-vous et le voyage donnera à l’agenda un peu de souplesse pour préparer son départ de façon sereine.

Assurance chat pour voyager

Solliciter auprès du vétérinaire un passeport européen

Le passeport européen constitue le document qui permettra à l’animal de sortir du territoire français. Il est à demander directement au praticien.

Etudier l’opportunité de souscrire une assurance animaux

Les tarifs des consultations chez le vétérinaire, des traitements et des opérations pour les animaux ne sont pas les mêmes dans tous les pays et, en cas d’urgence, le propriétaire n’est pas à l’abri de quelques surprises ! Pour éviter de devoir sortir une grosse somme d’argent pour soigner l’animal, il est recommandé de souscrire une assurance animaux qui prendra en charge les dépenses de santé à l’étranger.
Certaines compagnies d’assurances remboursent très rapidement les dépenses engagées, ce qui permet de poursuivre son voyage sans que le budget des vacances n’en soit impacté.

Pour étudier les différentes offres d’assurance animaux et choisir la formule la plus adaptée (notamment en matière d’assurance animaux pour le voyage), il est possible d’utiliser les comparateurs en ligne : toto-assur, le lynx, assurland.

Enfin, au-delà de ces mesures de prévention, il ne fait pas négliger l’essentiel en s’informant des conditions d’accueil de l’animal au sein du ou des hébergements sélectionnés, ceci afin de préparer la valise de ce dernier avec le contenu indispensable pour partager de bonnes vacances.

Une fois sur place

Une fois à l’étranger, pour éviter les mauvaises surprises (interdiction de séjour ou d’entrée dans certains lieux), il est recommandé de toujours conserver le carnet de santé de l’animal dans son sac.

Par ailleurs, en cas de souci, ce document sera d’une aide précieuse pour que l’animal bénéficie des soins adaptés et que, par la suite, les dépenses associées soient remboursées par l’assureur.

Enfin, pouvoir contacter le vétérinaire par téléphone ou par mail peut être utile. Il est recommandé de s’assurer de bien détenir les coordonnées du praticien lors de ses escapades.

A lire aussi :

Continuer à lire