Quelle assurance auto de collection choisir ?

Une assurance auto de collection, aussi appelée rétro-assurance, vous permet de bénéficier d’une garantie en cas d’accident du véhicule. On vous aide à choisir la bonne.

Quelle assurance auto de collection choisir ?
Comment choisir son assurance auto de collection ?

Saviez-vous que plus de 500 000 véhicules de collection sont immatriculés au sein du territoire français ? Et bien évidemment, comme tous les autres véhicules, ces derniers doivent impérativement être assurés. Dans la page suivante, nous allons donc vous apprendre à choisir la bonne assurance auto de collection. À ce stade de votre lecture, ne soyez pas paniqué : si les voitures de collection peuvent atteindre des prix démesurés, cela n’est pas forcément le cas des assurances et autres franchises, qui sont en général bien plus raisonnables.

Qu’est-ce qu’une voiture de collection ?

Avant de parler d’assurance auto de collection, il convient de définir ce qu’est une voiture de collection au sens de la loi. Une voiture de collection n’est autre qu’un modèle d’automobile ancien. En effet, une voiture de collection doit obligatoirement être vieille d’au moins 30 ans. À la différence d’un véhicule standard, un véhicule de collection doit passer le contrôle technique obligatoire tous les cinq ans plutôt que tous les deux ans.

Bon à savoir :
Il existe une carte grise spécifique pour les véhicules de collection. Pour l’obtenir, il faut prendre contact avec la Fédération Française des Véhicules d’Époque (FFVE). Les caractéristiques du véhicule devront être présentées : marque, modèle, année de mise en circulation et puissance, entre autres. Le propriétaire de l’auto de collection devra également joindre un justificatif d’identité, un justificatif de domicile, deux photos du véhicule, le certificat de vente et un chèque pour régler l’achat de la nouvelle carte grise.

Pourquoi assurer une voiture de collection ?

Tout propriétaire d’une automobile de collection se doit d’assurer ce dernier pour une raison très simple. Cela est obligatoire ! En effet, en France, tous les véhicules équipés d’un moteur doivent être assurés. Il faut savoir que conduire un véhicule de collection sans assurance automobile est sévèrement puni par la loi. En effet, compte tenu de l’article L.324-2 du Code de la route (voté le 10 mars 2004), cette infraction peut conduire au paiement d’une amende de 3 750 €. Le conducteur risque aussi une suspension de permis de conduire de trois ans maximum ainsi qu’une confiscation dudit véhicule.

Deuxièmement, on notera que les assureurs apprécient les amateurs d’autos de collection. En effet, les sociétés d’assurance aiment les véhicules rares et sont conscients que leurs propriétaires font tout pour en prendre soin. Qui plus est, ces derniers ne prennent généralement jamais de risque avec leur véhicule : ils conduisent de manière civique, ne commettent pas d’excès de vitesse et s’assurent que leur automobile est fonctionnelle sur les plans technique et mécanique.

Quelles sont les conditions pour souscrire une assurance auto de collection ?

Les critères de souscription à une assurance auto de collection sont assez stricts. On notera que l’assuré doit être âgé d’au moins 21 ans et qu’il doit être titulaire du permis de conduire depuis 3 ans minimum. L’assuré ne doit avoir subi aucun accident sur la route depuis 2 ans minimum. Enfin, il doit également posséder un autre véhicule pour les trajets courants.

Bon à savoir :
L’assureur est en droit de mandater un expert pour attester du caractère unique du véhicule. L’assureur a également le droit de demander à l’assuré de lui présenter la carte grise de l’automobile de collection.

Quels sont les documents requis ?

Les documents suivants doivent être présentés à l’assureur dans le cadre de la souscription d’une assurance auto de collection :

  • Un relevé d’informations datant de moins de trois mois confirmant toutes les déclarations ;
  • Une photocopie recto/verso du permis de conduire du conducteur souscripteur ;
  • Une photocopie de la carte grise du véhicule au nom du conducteur souscripteur ;
  • Un rapport d’expertise datant de moins de deux ans relatif au véhicule de collection à assurer.

Bon à savoir :
Besoin de conseils pour souscrire une assurance auto de collection ? Contactez plusieurs assureurs et demandez un maximum de devis. Ou bien utilisez un comparateur d’assurance sur internet.

Quel type d’assurance auto de collection choisir ?

Le souscripteur n’est pas dans l’obligation d’opter pour une couverture spécialement dédiée aux véhicules de collection. En effet, il peut très bien choisir une assurance au tiers classique, bien que cela puisse être risqué. Il faut dire qu’une telle formule est adaptée pour les véhicules qui restent la plupart du temps enfermés dans un garage. Mais dans le cas d’un véhicule dont la valeur est supérieure à 50 000 €, il est préférable de s’orienter vers une assurance au tiers +, qui offre une responsabilité civile supérieure par le biais de garanties plus attractives. Pour terminer, il y a toujours l’assurance tous risques, qui équivaut à une totale sérénité. Cette solution complète vous permettra de dormir sur vos deux oreilles. Malgré tout, accordez une importance particulière aux différentes franchises. On ne sait jamais !

A lire aussi :

Continuer à lire