Assurance auto temporaire : tout ce qu’il faut savoir !

L’assurance auto temporaire, en avez-vous déjà entendu parler ? Nous vous proposons de savoir d’en savoir plus à son sujet.

Assurance auto temporaire : tout ce qu’il faut savoir !
À quoi sert une assurance auto temporaire ?

Souscrire une assurance auto temporaire peut s’avérer très utile dans certaines situations. Si vous ne savez pas en quoi cela consiste et quels en sont les avantages, nous allons tacher d’y répondre et de vous dire l’essentiel à connaître sur cette protection.

Qu’est-ce que l’assurance auto temporaire ?

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une assurance dont la validité est limitée à une courte durée. Elle peut s’étendre sur quelques jours, quelques semaines ou quelques mois. En général, cela peut aller de 1 à 90 jours. C’est selon les besoins de l’assuré. En cas d’urgence, on peut même recourir à une assurance auto temporaire immédiate.

Dans quelles situations est-elle utile ?

L’assurance auto temporaire est un produit destiné aux conducteurs qui ne souhaitent pas être assurés sur une année.

Elle est spécialement adaptée pour :

  • Ceux qui n’utilisent que rarement leur voiture,
  • Les personnes dont les garanties de leur assurance auto ne sont pas reconnues en France dans le cas d’un accident,
  • Ceux qui partent en voyage dans un pays qui n’est pas couvert par leur assurance actuelle,
  • Les personnes qui auraient importé leur voiture en France,
  • Ceux dont l’assurance a été suspendue voire résiliée et qui doivent être couverts le temps de trouver la meilleure protection,
  • Assurer une voiture de location si ce que propose le loueur pour couvrir le véhicule ne convient pas,
  • Protéger une automobile que l’on nous aurait prêté si l’assurance du propriétaire n’est pas suffisante.

Quelles sont les garanties proposées ?

Les garanties sont plutôt faibles. En effet, ne vous attendez pas à une assurance tous risques mais plutôt à une assurance au tiers. Celle-ci inclue généralement la responsabilité civile de l’assuré et éventuellement une protection juridique.

Il est possible d’enrichir ces protections basiques avec des options supplémentaires comme par exemple l’assistance dépannage et remorquage qui sont les plus courantes.

À noter que c’est à partir de 3 jours de validité que la quasi-totalité des assureurs permettent à l’assuré de rouler à l’étranger.

Quelles sont les conditions pour souscrire ?

Comme indiqué précédemment, la durée du contrat d’assurance auto varie entre 1 et 90 jours. D’habitude, il ne peut être souscrit que par un conducteur âgé d’au moins 21 ans, qui bénéficie du permis de conduire depuis plus de deux ans.

Quelles démarches entreprendre ?

Les compagnies d’assurance proposant ce type de service vous demanderont :

  • Une copie de la carte grise du véhicule qui sera couvert (y compris les étrangères),
  • Une copie du permis de conduire de l’assuré, il doit être en cours de validité et conforme pour circuler en France,
  • Une déclaration sur l’honneur sur les antécédents de l’assuré ou une copie de son relevé d’information.

En d’autres termes, rien de bien compliqué à obtenir.

Quels sont les avantages d’une telle protection ?

Si vous êtes un conducteur assidu, cette assurance auto n’est pas adaptée à vos besoins. Elle est faite pour les personnes qui ont des besoins très spécifiques.

Prenons 2 exemples illustratifs :

  • Imaginons que vous souhaitez changer d’assurance mais vous voyez que vous n’avez pas le temps de faire une recherche minutieuse. Vous pouvez dans ce cas résilier votre contrat actuel à date d’échéance, souscrire une assurance auto temporaire et bénéficier d’un délai de 90 jours. Largement de quoi trouver une couverture plus avantageuse…
  • Vous possédez un véhicule, mais vous n’en avez pas toujours besoin et par conséquent il n’est pas assuré. Toutefois pour un motif quelconque, vous devez rouler avec ou tout simplement le déplacer. Dans ces cas-là, une protection responsabilité civile est au moins obligatoire. L’assurance temporaire pourra donc solutionner cela ponctuellement et vous permettre de rouler protégé tout en respectant cette obligation légale.

A lire aussi :

Continuer à lire