En quoi consiste l’autopartage ?

L’autopartage est un phénomène qui attire de plus en plus de personnes. Mais savez-vous en quoi cela consiste exactement ? Nous vous disons tout !

En quoi consiste l’autopartage ?
L’autopartage, un nouveau mode de covoiturage

L’autopartage se développe de plus en plus. Pourquoi ? Car comme le co-voiturage, ce système présente de nombreux avantages qui attirent propriétaires de véhicules et personnes à la recherche d’un moyen de transport. Voici quelques éléments d’explications afin de mieux comprendre les fonctionnements variés que présentent ce concept.

En quoi consiste l’auto-partage ?

Pour faire simple : c’est un procédé qui permet à un prestataire, qu’il soit une société ou même une personne, de mettre à la disposition d’autres personnes un ou plusieurs véhicules contre une somme d’argent (commission ou abonnement), celle-ci étant généralement convenue à l’avance. Cette solution permet ainsi aux propriétaires de voitures roulant peu de pouvoir rentabiliser leur investissement mais aussi aux gens qui n’en ont pas de pouvoir se déplacer.

Les différents types d’autopartages

Le marché de l’autopartage est disputé par des entreprises privées ainsi que des organismes publics :

  • Dans le premier cas, il s’agit de plateformes sur lesquelles il est possible de choisir un véhicule pour la durée que l’on veut (ex : citiz). Selon le site choisi, soit elles mettent en relation l’offre et la demande, soit elles sont elles-mêmes propriétaires des véhicules. Ces sociétés s’occupent par ailleurs des aspects bureaucratiques comme la gestion de l’assurance, la facturation, etc.
  • Dans le second cas, il s’agit de collectivités comme par exemple la Mairie de Paris, de Bordeaux ou de Lille qui mettent des voitures à la disposition des habitants de la ville (ex : autolib’).

 

Différents fonctionnements

Il n’y a pas qu’un seul type d’autopartage. Selon la plateforme utilisée, il sera possible de retrouver différentes utilisations.

Voici les grands types existants :

  • L’autopartage classique dit « en boucle » qui consiste à prendre la voiture à une station et à la laisser au même endroit après utilisation.
  • L’autopartage « one-way » dont la formule est de récupérer le véhicule à un point et à le laisser dans n’importe quelle autre station. C’est l’un des moins contraignants car il n’est pas nécessaire de devoir revenir au point de départ.
  • L’autopartage « Free-Floating » qui permet aux utilisateurs de réserver un véhicule dans une zone limitée (agglomération). Toutefois, ces automobiles ne sont pas présentes à des stations fixes, ce qui signifie que leurs localisations et places de stationnement varient au gré des utilisations.
  • L’autopartage entre particuliers qui ressemble dans les grandes lignes à l’autopartage classique. Une mise en relation est faite par la plateforme, les deux parties se mettent d’accord et la remise de clés est effectuée.

 

Quels sont les avantages de l’autopartage ?

Considéré par beaucoup comme une solution d’avenir, ce concept présente de nombreux points positifs tant au niveau écologique qu’économique et surtout pratique.

Entre autres :

  • Des véhicules disponibles à tout moment,
  • Moins de voitures individuelles en circulation donc moins de trafic routier et d’émissions polluantes et plus de places de stationnement disponible,
  • Des économies pour l’utilisateur car pas d’entretien ou d’assurance à payer,
  • Différentes méthodes de paiement (abonnement, au kilomètre, horaire, etc.)
  • Des places de stationnement dédiées selon la plateforme choisie, etc.

 

Peut-on envisager l’autopartage pour partir en vacances ?

Non seulement il est possible d’envisager l’autopartage pour partir en vacances comme il est également possible de l’envisager pour rentabiliser ses vacances. En effet, il faut prendre en compte deux points de vue :

  • Celui du loueur,
  • Celui du locataire.

Dans le cas du locataire, à partir du moment où il se met d’accord avec le propriétaire du véhicule, l’autopartage peut s’avérer être une bonne solution pour rentrer dans ses frais et faire des économies. Cependant, mieux vaut comparer avec d’autres offres comme la location, par exemple…

Dans le cas du loueur possédant plusieurs véhicules, pourquoi ne pas les louer pendant un voyage. Cela permettrait de recevoir de l’argent, plutôt que de laisser la voiture dans son garage. Un coup de pouce non négligeable.

Autant dire que l’autopartage n’est pas seulement une mode et que cette tendance a de beaux jours devant elle…

A lire aussi :

Continuer à lire