Comment se déroule un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences vous permet de faire le point sur vos aptitudes et motivations. Comment se déroule-t-il ? En quoi consiste-t-il ? Nous vous disons tout.

Comment se déroule un bilan de compétences ?
Des questions et réponses regardant le bilan de compétences

Le bilan de compétences est une démarche, un outil complet qui vous permet de faire le point sur vos compétences tant d’un point de vue professionnel que personnel. Comment l’effectuer ? Est-il payant ? Quels sont les organismes compétents ?

Qu’est ce que le bilan de compétences ?

Il est ouvert aux salariés du privé ou de la fonction publique, justifiant d’au moins 5 années d’ancienneté, dont 12 mois au sein de leur entreprise actuelle.

Les employés en CDD doivent avoir travaillé au moins 2 ans (consécutifs ou non)  au cours des 5 dernières années pour pouvoir fair leur demande.

Les demandeurs d’emploi peuvent également effectuer un bilan de compétences. Ils doivent se renseigner auprès de leur conseiller Pôle emploi pour cela.

A quel moment faut-il réaliser un bilan de compétences ?

Chaque salarié est mené à faire le point sur sa carrière. Que se soit pour définir un nouveau projet, changer de carrière, faire un point après un licenciement ou une démission, évoluer au sein de son entreprise actuelle, trouver un emploi mieux adapté à sa personnalité afin de mieux s’épanouir…

Il permet à la fin d’organiser sa vie professionnelle : désir d’évolution, besoin de formation, ou volonté de changer de voie ? Il vous aide à définir votre projet professionnel.

Le bilan de compétence est-il gratuit ou faut-il le financer ?

Le financement du bilan de compétences est différent selon votre statut de salarié ou de demandeur d’emploi.

Pour les salariés

Si vous êtes salariés il existe deux cas de figure :

  • si le bilan fait suite au plan de formation au sein de votre entreprise, c’est l’employeur qui prend en charge la totalité des frais. Que se soit à l’initiative de l’employeur ou du vôtre.
  • dans le cadre d’un congé pour bilan de compétences dont vous avez obtenu l’accord de votre employeur, vous devez envoyer une demande de prise en charge des frais au FONGECIF ou l’OPCA (l’organisme collecteur de l’entreprise), ce dernier peut accepter ou refuse votre demande.

Pour les demandeurs d’emploi

Tous les demandeurs d’emploi qui touchent des allocations chômage ou non peuvent demander un bilan de compétences au Pôle emploi. Ce dernier sera pris en charge par le Pôle emploi dont vous dépendez. Vous devez faire votre demande auprès de votre conseiller qui validera ou non votre demande. Pour des cas plus spécifiques, le Pôle emploi peut allouer une aide individuelle à la formation.

Attention : votre demande doit être en corrélation avec votre recherche d’emploi ou de formation.

A savoir : si vous n’êtes éligible à aucun dispositif, vous pouvez le financer par moyen personnel, dans ce cas son prix s’élève à 1200 euros pour trois mois, 2heures par semaine.

Quels sont les organismes compétents ?

Vous pouvez effectuer votre demande auprès de votre employeur, « au moins 60 jours avant la date prévue du bilan », explique le site du Service Public.

Dans le cadre du plan de formation, l’employeur peut également le solliciter un pour un employé. L’accord de ce dernier est bien sûr nécessaire pour poursuivre.

Les OPACIF (Organisme Paritaire Agréé au titre du Congé Individuel de Formation) peuvent financer et vous rémunérer pendant votre bilan de compétences.

Vous trouverez la liste des OPACIF sur le site internet opcafi Le plus célèbre d’entre eux est le FONGECIF (Fonds de Gestion des Congés Individuels de Formation).

Comment se déroule-t-il ?

Le bilan de compétences consiste en plusieurs entretiens.
il est constitué de 3 phrases :

  • la phase préliminaire : Il s’agit d’un premier entretien individuel gratuit et sans engagement. Cette phase permet d’évaluer vos besoins et de confirmer votre motivation dans le cadre de votre projet de bilan de compétences. Lors de cette phase, vous devez exposer votre projet si vous en avez un, votre attentes, vos envies ainsi que votre objectif.
  • la phase d’investigation : elle permet d’analyser vos motivations, vos compétences personnelles et professionnelles. Cette seconde phase dure environ 2 heures pendants lesquelles des questions sur votre parcours professionnel, votre manière d’être, vos valeurs etc.. C’est aussi durant cette étape que l’on met en place les moyens vous permettant de réaliser votre projet professionnel ou de formation.​
  • et la phase de conclusion : l’heure est à la synthèse avec votre consultant. On identifie les éléments qui permettent la faisabilité de votre projet professionnel ou de formation.

Le bilan dure 24 heures maximum, avec des séances se déroulant sur plusieurs semaines sur vos horaires de travail, à savoir une tous les 7 jours par exemple. On compte aussi quelques heures de travail personnel, comprises dans les 24 heures.

Pour obtenir davantage d’informations, n’hésitez surtout pas à visiter les sites suivants :

A savoir : le bilan de compétences ne fait plus partie des formations liées au Compte Personnel de Formation (CIF).

A lire aussi :