Les boutiques vintage : le vrai bon plan ?

Les boutiques vintage fleurissent partout et sont l’alternative à la fast-fashion.

Les boutiques vintage : le vrai bon plan ?
Conseil pour faire de bonnes affaires

Les boutiques vintage ont fleuri ces dernières années : ambiance rétro pour une garde-robe que nos mères ou nos grands-mères n’auraient pas renié.
Mais sont-elles vraiment un bon plan ?

Quelle différence entre boutique vintage et fripe ?

Si le terme vintage est sur toutes les lèvres, on sait peu à quoi il se réfère. Etymologiquement, ce mot anglais peut être traduit par « millésime » : il correspond donc à tout type d’objet daté.
On l’associe à des meubles, une décoration et notamment aux vêtements et accessoires.

La friperie est généralement un endroit où les vêtements sont simplement de seconde main. Ils sont peu triés ou mis en valeur. Leur principal argument est généralement le prix bas.

La boutique vintage propose une sélection, parfois une époque bien précise (la boutique Mamie Blue à Paris dispose d’une sélection pointue de vêtements et accessoires des années 30 aux années 70) ou un type d’accessoires.

Les vêtements sont choisis pour leur qualité, leur esthétique, leur rareté, leur bon état de conservation.

Les boutiques vintage généralistes

Les boutiques vintage généralistes sont les plus communes. Elles offrent souvent une sélection à l’image de leur propriétaire et de leurs sources.


Vous trouverez une mode homme, femme, enfants et des accessoires.

La boutique vintage de luxe

Certaines boutiques vintage sont spécialisées dans le haut-de-gamme avec vêtements et accessoires griffés.
S’apparentant à une boutique classique, les pièces sont généralement en excellent état et vendu dans leur emballage d’origine.

La boutique MB Select à Paris par exemple propose surtout des accessoires des plus grandes maisons de luxe.

Les conseils d’achat

  • Le vintage n’est pas forcément une bonne affaire : mal entretenu, tâché, abimé, un vêtement sera importable et ne justifiera pas son prix, même s’il est bas
  • Essayez tous les vêtements : les coupes étant très différentes d’une époque à l’autre, le rendu peut varier énormément
  • Si vous possédez des talents de couturière, vous pouvez acheter des vêtements vintage en les remettant au goût du jour ou à votre taille. Moins chers, ils seront d’excellentes bases pour vous confectionner votre propre garde-robe
  • Pour les pièces les plus chères : ne vous précipitez pas sur la bonne affaire (elle est très rare). Comparez les prix en ligne pour vous assurer de la côte de la pièce. Demandez systématiquement la facture (permet de se prémunir contre la contrefaçon), la garantie (s’il y a lieu), l’emballage d’origine.

A lire aussi :