Ce qu’il faut savoir sur les câbles de batterie

Les câbles de batterie peuvent rendre bien des services en cas de pannes, découvrons ensemble comment bien choisir ces accessoires.

Ce qu’il faut savoir sur les câbles de batterie
Un objet à avoir dans son auto !

Les câbles de batterie ne sont jamais de trop dans une auto. Ils ne prennent pas beaucoup de place et peuvent principalement aider un conducteur victime d’une panne de batterie. Bien entendu, pour qu’ils soient utiles, il faut d’autres éléments : une autre batterie ou une autre voiture seront nécessaires. Mais connaître les différents objets importants pour cette opération de dépannage ne suffit pas, il est également nécessaire de savoir lesquels choisir et comment s’y prendre. Explications.

Câbles de batterie : à quoi ça sert ?

Appelés également câbles de démarrage, les câbles de batterie sont vendus par paire, théoriquement un de couleur rouge et l’autre noir. En effet, ces deux gros cordages à connecter sur la batterie doivent être utilisés en même temps : l’un pour le pôle positif (couleur rouge) et l’autre pour le pôle négatif (couleur noire).

Ils possèdent à chaque extrémité des pinces (nues ou isolées) composées de ressorts et de mâchoires permettant une parfaite stabilisation et connexion aux bornes des batteries. Ils contiennent généralement du cuivre, un composant connu pour être un conducteur d’énergie très efficace.

Ils servent à redémarrer une voiture lorsque celle-ci a une panne de batterie. Ils permettent de recharger la batterie diminuée en la reliant à un élément pouvant lui transférer de l’énergie : le plus souvent la batterie chargée d’un autre véhicule mais cela peut aussi être fait avec un booster (un appareil pouvant emmagasiner une réserve d’énergie et comparable à une batterie ou à un chargeur portable).

Les câbles peuvent facilement être conservés dans le coffre du véhicule.

Comment bien choisir ses câbles ?

Les paires de câbles de démarrage sont assez variés. Pour faire le bon choix, il faut prendre en compte :

  • La longueur du câble,
  • La section des câbles,
  • Le diamètre du câble,
  • Le type de moteur (essence ou diesel),
  • L’ampérage de la batterie,
  • La tension de la batterie en volts,
  • Le type et la qualité des pinces.

Par conséquent, choisissez des câbles assez longs pour relier la batterie à la source d’énergie, surtout si celle-ci se trouve sur une autre auto qu’il est difficile de rapprocher. Normalement, la longueur standard est de 3,5 mètres pour une voiture et de 5 mètres pour un camion. Toutefois, mieux vaut laisser le choix à l’appréciation du propriétaire du véhicule.

En ce qui concerne l’ampérage et la tension cela est censé être mentionné sur la batterie, cela varie selon la capacité de cette dernière. Pour que le câble ne chauffe pas trop et pour éviter tout accident, il faut choisir la section de câble adaptée à l’ampérage.

Voici les sections correspondantes à l’intensité de l’ampérage :

  • 10 mm² : inférieur à 200A,
  • 16 mm² : entre 200A et 300A,
  • 25 mm² : entre 300A et 600A,
  • 35 mm² : entre 600A et 700A,
  • 50 mm² : entre 700A et 1000A.

À noter que les batteries des véhicules diesel ont plus de puissance que celles des essences, cependant, mieux vaut choisir un produit adapté aux deux types. Pour les pinces, il est recommandé de choisir celles qui ont la plus grande surface de contact et qui serre le mieux.

Comment les utiliser ?

Voici la marche à suivre :

  • Mettre la voiture en panne à côté du deuxième véhicule,
  • De préférence, se servir de gants spéciaux ainsi que de lunettes de protection,
  • Éteindre ce qui peut utiliser la batterie des véhicules (radio, phares etc.),
  • Ouvrir les capots,
  • Vérifier le voltage des deux batteries (qu’elles aient le même),
  • Vérifier l’état de la batterie en panne,
  • Dérouler les deux câbles.

Connecter les câbles sans qu’ils ne se touchent :

  • Retirer les protections des bornes positives (+),
  • Avec le câble rouge, pincer les bornes positives (+) de chaque batterie : en premier celle en panne puis celle en état de marche,
  • Avec le câble noir pincer la borne négative (-) de la batterie en état de marche,
  • Pincer avec l’autre extrémité du câble noir à la masse du véhicule qui est en panne,
  • Faire attention à ce que rien ne traîne et que tout soit bien relié.

Faire démarrer les véhicules :

  • D’abord la voiture avec la batterie en bon état et laisser le moteur fonctionner plusieurs minutes (environ 15 ou 20 minutes) et accélérer légèrement le temps nécessaire (entre 2 et 5 minutes),
  • Tenter de démarrer la voiture dont la batterie est en panne.

Si tout fonctionne, éteindre les moteurs et retirer les câbles dans le sens inverse de la procédure de connexion expliqué ci-dessus.

A lire aussi :

Continuer à lire