Le canyon de Colca : une randonnée d’exception

Découvrez aujourd’hui toutes les informations nécessaires pour partir affronter le canyon de Colca au Pérou. Un trek extraordinaire vous attend.

Le canyon de Colca : une randonnée d’exception
Informations et itinéraires sur le canyon de Colca

Vous partez prochainement au Pérou et vous demandez si vous allez tenter le trek du canyon de Colca ? N’hésitez plus, cette randonnée au cœur du second canyon le plus grand du monde, réserve des paysages à couper le souffle !

 

Le canyon de Colca, second canyon le plus profond du monde

 

Informations pratiques

canyon-de-Colca-Arequipa

Le plus simple pour se rendre dans le canyon de Colca est de partir depuis la belle ville d’Arequipa, située dans le sud du pays. D’Arequipa vous pourrez soit choisir de partir en tour organisé, avec un guide, via une agence ou seul.

Si vous choisissez de partir seul, il est impératif de se procurer une carte avant le départ et de vérifier qu’elle est bien à jour, attention de nombreuses cartes aux tracés très approximatifs sont en vente dans la ville.

La meilleure période pour randonner dans le canyon de Colca s’étend des mois d’avril à décembre et qui permet d’éviter la saison des pluies. Les mois de juin à septembre sont particulièrement propices à l’observation des condors.

Pour descendre dans le canyon, prévoyez deux à trois jours minimum pour faire le circuit classique et gardez à l’esprit que les temps de marche indiqués dépendent de la condition physique et de la vitesse de chacun. Le canyon de Colca, avec des dénivelés de plus de 1000m et dont l’altitude varie entre 3300m et 1100m sur le parcours est un trek sportif qui nécessite d’être en bonne forme physique.

Le canyon est payant, vous devrez vous acquitter d’une taxe de 18€ pour pouvoir y entrer.

 

 

Itinéraires

canyon-de-colca-oasis-Sangalle

Plusieurs routes sont possibles dans le canyon de Colca. Dans tous les cas, il vous faudra prendre un bus depuis Arequipa pour rejoindre Cabanonde, le point de départ pour partir dans le canyon. Le trajet direct pour rejoindre Cabanonde dure entre 5h et 6h depuis Arequipa.

Il est également possible de se rendre au bourg de Chivay en premier, d’y passer la nuit et d’aller au mirador Cruz del Condor, afin de tenter d’apercevoir des condors, le lendemain matin pour le lever du soleil, puis de reprendre un bus pour Cabanonde.

Selon votre choix de parcours, vous pourrez vous arrêter dans plusieurs petits villages. Cependant, ceux de Llahuar où il est possible de se baigner dans des piscines thermales, l’oasis Sangalle ou San Juan de Chuccho sont à privilégiés car ils proposent des hébergements et restent bien adaptés aux touristes.

 

Conseils

Canyon-de-Colca-intineraire

N’emportez que le strict minimum avec vous et laissez vos affaires, valises et sacs de voyage dans votre hôtel à Arequipa ou à Cabanonde. Dans votre petit sac, n’oubliez pas de prendre des chaussures de randonnées, une crème solaire à fort indice de protection, des vêtements chauds pour la nuit et un sac à viande qui pourraient vous servir si vous avez un doute sur la propreté des auberges dans le canyon.

Il est conseillé d’emporter des vivres avec vous ainsi qu’un bon stock d’eau, d’une part car vous en aurez besoin pour vous ravitailler sur le chemin, mais aussi car les prix de la nourriture ou de l’eau doublent dans l’oasis ou dans les villages. Les prix ne sont toutefois pas excessifs dans le canyon, mais si vous avez un petit budget, cela vous fera faire quelques économies.

Le canyon de Colca est vraiment vertigineux, avec au niveau de certains passages des chemins étroits entre les falaises abruptes et au bord du précipice, si vous êtes sujet au vertige, réfléchissez-y à deux fois avant de vous embarquer dans cette aventure.

Pour en savoir plus sur le canyon de Colca, faire le plein d’informations et découvrir des récits de voyage, consultez les blogs Les globe blogueurs ou Ad-ventures.

 

A lire aussi

Continuer à lire