CFD : un produit financier intéressant ?

Comprendre le fonctionnement général du CFD, afin d’apprécier son potentiel d’investissement sur ce nouveau produit financier

CFD : un produit financier intéressant ?
Un placement qui joue sur la différence

Lorsque l’on parle de CFD, il est question du “contract for difference”, c’est-à-dire du “contrat sur différence”. Le CFD est un produit financier récemment arrivé sur le marché, qui peut intéresser les investisseurs qui disposent de peu d’apports, sous réserve de bien connaître les risques liés à cet outil.

Focus sur ce dernier-né des marchés, ses avantages et ses risques, notamment pour les investisseurs non avertis.

CFD : qu’est-ce que c’est ?

Les CFD sont des produits financiers dits « dérivés » créés par les courtiers. Ils ont la particularité d’être attachés et de suivre l’évolution de ce que l’on appelle un “sous-jacent”.

A savoir : un sous-jacent renvoie à un actif financier, qui peut prendre la forme d’une action, d’une matière première, d’une devise.
Si le support, le sous-jacent, gagne en valeur, le CFD en gagnera également, et inversement. C’est donc le sous-jacent qui détermine le prix du produit financier dérivé qu’est le CFD.

Exemple

Pour bien comprendre le principe de ce produit atypique, voici un exemple :

Si le cours du zinc est à 3273 points et que l’investisseur prévoit que celui-ci progresse de 40 points, il peut prendre contact avec son courtier pour investir dans un CFD.

Le courtier calculera l’effet de levier, c’est-à-dire le montant minimal pour prendre part à ce contrat relatif à la matière première. Ainsi par exemple, si cet effet de levier est estimé à 15, l’investisseur devra disposer d’1/15ème sur son compte soit, 218,20 euros.

Les avantages de ces placements

Ce nouvel instrument présente certains avantages pour les investisseurs.
En effet, au-delà du faible montant qui permet d’investir sur des supports de poids à fort effet de levier, le contrat CFD offre :

  • une grande diversité des supports d’investissements : matières premières, actions internationales, indices boursiers, etc.
  • des coûts de transaction peu importants
  • une cotation permanente effectuée par les courtiers
  • une souplesse en entrée et en sortie d’investissement.

Pour mieux apprécier le fonctionnement des CFD, il est possible d’utiliser un simulateur en ligne

Quels sont les risques ?

Tout placement boursier reste risqué car c’est précisément cette spéculation qui en est l’enjeu.

Si l’effet de levier permet de bénéficier d’un retour important par rapport à sa mise de départ, l’inverse est, par définition, également possible.

Les CFD conviennent davantage à de stratégies d’investissement à court terme, sur des marchés fluctuants, pour se positionner sur des mouvements de courtes durées.

Pour en savoir plus et préparer ses investissements en toute sécurité, il est recommandé de se rapprocher de professionnels comme les conseillers financiers ou les conseillers en gestion de patrimoine.

A lire aussi :