Changer de fournisseur d'énergie, le bon plan pour économiser ?

Changer de fournisseur d'énergie peut vous permettre de faire des économies sur vos factures. Découvrez les avantages.

Changer de fournisseur d'énergie, le bon plan pour économiser ?
Faut-il changer de fournisseur d'énergie ?

Depuis 2007, le marché de l’énergie pour les particuliers s’est ouvert à la concurrence. Il existe aujourd’hui de nombreuses alternatives et donc de nombreux prix différents ! En 2018, il est assez simple de changer de fournisseur d’énergie et il est toujours possible de faire marche arrière si l’on regrette son choix.

Pourquoi changer de fournisseur d’énergie ?

En France, malgré l’ouverture à la concurrence de l’énergie, peu de ménages franchissent encore le pas. Manque d’informations, méfiance, idées reçues sur les engagements suite à ce changement… Les raisons sont nombreuses.

Pourtant, changer de fournisseur d’énergie permettrait potentiellement :

  • D’avoir accès à de meilleurs tarifs : ce n’est pas systématique mais en fonction de votre consommation, de votre région, de votre type d’habitation, il peut être intéressant de faire jouer la concurrence
  • De bénéficier d’un meilleur service client : déçu par les délais d’attente ? Le prix de la ligne du Service Client ? Leur indisponibilité ? C’est peut-être le moment d’aller voir ailleurs
  • De soutenir les entreprises qui distribuent des énergies propres. Il est désormais possible de choisir son fournisseur d’énergie en fonction de ce critère. Et ce n’est pas toujours plus cher !

Les éléments à vérifier avant de changer de fournisseur d’énergie

Vous pouvez comparer les offres sur le site Energie Info. N’oubliez pas de comparer aussi :

  • Les prévisions d’évolution des prix
  • Les moyens de paiement, la fréquence
  • Le service client (accessibilité, prix, etc.)
  • Les divers frais (le dépôt de garantie, les frais pour impayés, etc.)
  • Le type d’énergie (verte ou non)

Bon à savoir :

  • Légalement, le changement de fournisseur ne peut vous être facturé (ni par l’ancien, ni par le nouveau fournisseur)
  • Vous pouvez changer quand vous le souhaitez : le contrat de votre fournisseur actuel ne vous lie pas, vous êtes libre d’en changer quand vous le souhaitez
  • Vous n’avez pas besoin de changer de compteur pour changer de fournisseur
  • Si vous quittez une offre au tarif réglementé (comme EDF) pour un autre opérateur ,mais que pour une raison ou une autre, vous souhaitez revenir, vous bénéficierez de nouveau de ce tarif (sous réserve que votre consommation n’excède pas 30 000kwh)

A savoir : vous pouvez bénéficier du tarif social de l’énergie (chèques énergie), quel que soit votre fournisseur.

Comment changer de fournisseur d’énergie ?

Pour changer, il vous suffit simplement de souscrire un nouveau contrat. Votre nouveau fournisseur se chargera de la résiliation de votre ancien contrat. Cette démarche est totalement gratuite quel que soit le nouveau fournisseur d’énergie choisi. Notez que si le nouveau fournisseur ne vous convient pas, vous pouvez également en changer quand bon vous semble, sans avoir à vous justifier, sans frais et sans délai.

Vous devrez simplement lui fournir :

  • Le numéro de PRM (“point référence mesure”) pour un contrat électricité
  • Ou le numéro de PCE (“point de comptage-estimation”) pour un contrat gaz
    (Ces numéros composés de 14 chiffres peuvent être retrouvés sur vos dernières factures d’énergie)
  • La date de changement que vous avez prévue
  • Le relevé de votre compteur, si possible

Ensuite vous n’avez plus qu’à attendre. Votre nouveau fournisseur va prendre en charge la résiliation de votre ancien contrat chez le précédent fournisseur d’énergie et le nouveau prendra le relais à la date que vous avez mentionnée.

Changer de fournisseur d’énergie suite à un démarchage commercial

Si votre décision de changer de fournisseur d’énergie fait suite à un appel téléphonique et que vous avez souscrit le contrat directement, les règles sont un peu différentes. Dans ce cas, le souci de protection du consommateur vous donne des portes de sortie supplémentaires.

Dans un premier temps, le fournisseur d’énergie doit vous faire parvenir un contrat reprenant tous les points que vous avez convenus par téléphone ou email. Prenez le temps de le relire afin qu’aucune erreur ne se soit glissée dans le document.

Une fois ces conditions acceptées, vous disposez de 14 jours pour vous rétracter si vous changez d’avis. Cette règle est valable pour tous les contrats de vente à distance. En cas de rétractation, vous n’avez pas à vous justifier et vous n’avez rien à payer. Notez que le délai de rétractation court après la date de signature. Si vous ne signez pas le contrat à réception vous n’êtes pas engagé et le fournisseur ne peut rien exiger de vous.

Ces règles ne sont valables qu’en ce qui concerne la vente à distance. Si vous avez souscrit le contrat à un stand par exemple, ce droit de rétractation n’existe pas.

Changer de fournisseur d’énergie et comparer les offres

De nombreux comparateurs en ligne peuvent vous aider dans votre choix si vous projetez de changer de fournisseur d’énergie. Les critères utilisés pour établir ces comparatifs sont le prix de l’énergie au kWh, l’impact de la production de l’électricité (verte ou issue du nucléaire), le fait que les prix du fournisseur soient bloqués pour une durée déterminée, etc.

A lire aussi :