Comment choisir son lave-linge ?

De nos jours, impossible de se passer d’un bon lave-linge ! Mais comment choisir son lave-linge ? Quels critères privilégier en fonction de ses besoins et de son budget ?

Comment choisir son lave-linge ?
Comment bien choisir son lave-linge ? La réponse dans notre guide !

Comment choisir son lave-linge ? Telle est la question ! Ce qui est sûr, c’est que le lave-linge est l’un des appareils électroménagers parmi les plus plébiscités des Français. En effet, rien qu’en 2017, plus de 2 700 000 machines à laver ont été vendues dans l’Hexagone. D’ailleurs, en métropole, plus de 96 % des foyers possèdent un lave-linge ! Alors, quel lave-linge choisir ? C’est ce que nous allons tenter de vous dire ci-dessous.

Comment bien choisir son lave-linge en 2018 ?

Au fil des années, les machines à laver ont été conçues pour être de plus en plus durables. Le remplacement d’un lave-linge s’effectue très souvent à la suite d’une panne. C’est dire la robustesse de ses appareils qui sont aujourd’hui capables de supporter des charges allant jusqu’à 10 kilogrammes. Par ailleurs, de nos jours, les lave-linge sont de plus en plus intelligents : ils peuvent par exemple être connectés à un smartphone ! Voyons maintenant quel type de lave-linge vous conviendra le plus.

Les différents types de lave-linge : top ou hublot

De nos jours, on distingue deux types de lave-linge : lave-linge avec une ouverture sur le dessus (ou top) et lave-linge à hublot. Quelles sont les différences entre ces deux modèles ?

Le lave-linge top : le chargement du linge à laver se fait sur le dessus. Ce lave-linge peut faire entre 40 et 45 centimètres de largeur, ce qui veut dire qu’on peut l’installer dans un endroit étroit. Sa profondeur excède les 60 centimètres. L’avantage de ce modèle, c’est qu’on n’a pas besoin de se pencher pour accéder au lave-linge. Par contre, sa capacité est limitée à 6 kilogrammes, et il ne peut pas être installé sur un plan de travail.

Le lave-linge hublot : avec ce modèle, le chargement se fait via un hublot frontal. Le lave-linge hublot est le plus couramment utilisé en France. Ce modèle est plus encombrant que le premier et il faut se baisser pour charger et sortir le linge. Par contre, il correspond davantage à un usage familial car sa capacité de stockage est supérieure !

Les critères à considérer pour choisir sa machine à laver

Comment choisir son lave-linge en 2018 ? En étudiant différents critères, lesquels sont de première importance ! C’est en effet en vous penchant sur ces critères que vous pourrez réaliser un achat vous apportant toute la satisfaction attendue.

La capacité du tambour

La capacité du tambour fait référence à la quantité de linge que la machine peut supporter et laver en un seul et unique cycle. Ladite capacité est calculée en fonction d’une certaine charge de linge en coton, et sec. Aussi, pour nettoyer des tissus synthétiques, il faut considérer la moitié de la charge annoncée. Retenez que dans le cas d’un cycle court ou laine, le lave-linge ne pourra accepter qu’une charge assez faible.

Bien entendu, la capacité du tambour est un critère important pour choisir son lave-linge car tout le monde n’a pas la même utilisation d’une machine à laver. Par exemple, une personne qui vit seul pourra se satisfaire d’une machine lavant 5 kilogrammes de linge maximum. Par contre, une famille nombreuse aura besoin d’un appareil adapté avec une capacité pouvant aller jusqu’à 10 voire 15 kilogrammes.

L’étiquette énergie

L’étiquette énergie a pour vocation de comparer la performance des différents appareils et de mettre en évidence les plus économes d’entre eux en termes de consommation énergétique. L’étiquette énergie indique : le nom du constructeur, la référence du modèle, la classe d’efficacité énergétique du modèle de A+++ à D, entre autres.

Parmi les autres données communiquées, on trouve la consommation d’énergie annuelle en kWh, et en litres par an, ainsi que la capacité nominale en kilogramme. Pensez aussi à surveiller la classe d’efficacité d’essorage du lave-linge qui vous intéresse ainsi que son niveau sonore, ou acoustique.

Le saviez-vous ?

À partir de 2019, l’étiquette va connaître quelques modifications. Exit les signes +++. L’étiquette adoptera une classification plus simple allant de A à G.

L’essorage

Brièvement mentionné plus haut, l’essorage est un autre critère qui compte lorsqu’il s’agit d’acheter un lave-linge. Théoriquement, plus la vitesse d’essorage est grande, plus le linge contenu dans la machine sèchera rapidement. En général, la vitesse maximale pouvant être atteinte se situe entre 1 200 et 1 400 tours par minute.

Le niveau sonore

Également disponible sur l’étiquette énergie du lave-linge, le niveau sonore est une donnée qu’il faut impérativement prendre en considération car certaines machines à laver peuvent être très bruyantes. Les lave-linge les plus silencieux atteignent moins de 50 dB. Mais dites-vous bien que la puissance acoustique est à son comble lors de l’essorage. Si possible, optez pour un appareil qui émettra moins de 60 dB lors de cette phase spécifique du cycle de lavage.

La programmation

En 2018, la programmation sur les lave-linge est plutôt de type électronique. Cela dit, on en trouve aussi des mécaniques (pas de tableau de commande, les touches sont grandes et ergonomiques). La programmation électronique se décline en une succession de boutons électroniques, d’un écran LCD voire même d’un écran tactile selon les cas. Comme dit plus haut, les appareils les plus sophistiqués peuvent dorénavant être pilotés via un smartphone !

Du côté des fonctions de la programmation, on doit trouver les éternels départ différé, rinçage « Plus », cycles courts et cycles économiques, sans oublier le programme lavage main et le programme laine/délicat.

Lave-linge en fin de vie : que faut-il faire ?

Si votre lave-linge arrive en fin de vie, vous devrez le déposer dans un point de collecte ou dans une déchetterie afin qu’il soit recyclé. Vous pouvez également le déposer chez une association ou un centre d’économie sociale et solidaire. Sachez également que 60 Millions de Consommateurs a publié en février 2017 un contenu payant qui permet de comparer les différents modèles de lave-linge commercialisés sur le marché français, l’idéal pour savoir comment choisir son lave-linge !

A lire aussi :