Comment choisir son lave-vaisselle ?

Pour bien choisir son lave-vaisselle il faut prendre en compte les différentes options, le coût, la classe énergétique et le modèle adapté à sa cuisine.

Comment choisir son lave-vaisselle ?
Bien choisir son lave-vaisselle pour réaliser des économies

Comment choisir son lave-vaisselle ? Contrairement à ce que l’on pourrait croire, de nombreux paramètres doivent être pris en compte car les appareils sont très différents les uns des autres. Le problème le plus épineux est celui du prix : pourquoi les prix vont-ils du simple au triple ? Voici quelques indications sur les différents types de lave-vaisselles que l’on peut trouver en magasins.

Quelle taille de lave-vaisselle choisir ?

On pense parfois à tort que la taille d’un lave-vaisselle est standard et que quel que soit le modèle choisi, il rentrera forcément dans l’emplacement prévu à cet effet dans notre cuisine. Mais pas du tout ! Commencez par mesurer l’espace dont vous disposez en largeur, hauteur et profondeur avant de choisir un lave-vaisselle. Sachez ensuite qu’il existe principalement 3 tailles :

  • La plus courante est 60 cm de largeur, 85 de hauteur et 55 à 60 cm de profondeur.
  • Il existe de plus petits lave-vaisselles, très pratique lorsque l’on vit seul ou en couple sans enfant, ou lorsque l’on dispose de peu d’espace : 45 cm de largeur, 85 de hauteur et 55 de profondeur.
  • Enfin, pour ceux qui veulent une taille encore plus compacte, il existe des mini lave-vaisselles dont la hauteur a été significativement réduite : 55 cm de large, seulement 45 de hauteur et 50 de profondeur.

Comment choisir son lave-vaisselle : apprendre à lire les étiquettes énergétiques

La consommation en eau et en énergie est un paramètre clé lorsque l’on choisit un lave-vaisselle. Les modèles les plus écologiques sont souvent plus chers, mais il faut voir les économies potentielles sur le long terme. En réalité, ces appareils consomment assez peu d’énergie, il s’agit donc plus d’un choix personnel (modifier son impact environnemental) que d’une vraie raison économique.

L’étiquette énergétique doit forcément apparaître sur les appareils électro ménagers, il s’agit de ce petit encart avec les lettres allant de A +++ à D. Pour les lave-vaisselles, la consommation en eau et en électricité par appareil est calculée sur une moyenne de 280 cycles par an.

Notez que la classe énergétique qui est indiquée sur l’étiquette de l’appareil est valable pour le lavage standard. Certains modèles proposent des cycles éco qui sont beaucoup moins énergivores et qui permettent également d’économiser de l’eau.

Comment choisir son lave-vaisselle en prenant en compte ses options ?

Le lave-vaisselle est-il programmable ?

La programmation automatique est une option disponible sur certains appareils qui permet de choisir de lancer le lavage à une heure où l’on n’est pas chez soi en le programmant. Cela permet de profiter du tarif heures creuses d’EDF pour ceux qui peuvent en bénéficier, et c’est aussi un bon moyen d’éviter la nuisance sonore lorsque l’on est chez soi.

Comment le lave-vaisselle est-il agencé ?

Les emplacements peuvent être légèrement différents d’un appareil à l’autre, notamment au niveau du rangement des couverts qui peuvent être placés dans un panier (c’est le cas le plus fréquent) ou dans un tiroir. Encore un moyen de gagner de la place ! Et qui dit gain de place dit gain en eau et électricité car le lave-vaisselle pourra être davantage rempli lorsqu’on l’utilisera.

Comment choisir un lave-vaisselle le plus silencieux possible ?

Autre paramètre important à prendre en compte si les cycles de lavage se font alors que vous êtes chez vous, le volume sonore. Le nombre de décibels est indiqué lorsque l’on achète les appareils. Notez qu’aujourd’hui, il existe de nombreux modèles très silencieux.

La sécurité avant tout

La sécurité n’est pas en option, tous les appareils sont pourvus d’un dispositif anti débordement et d’une sécurité enfant qui verrouille la porte du lave-vaisselle : on ne peut ni l’ouvrir, ni modifier les options en cours de lavage.

Lave-vaisselle intégrable ou système de pose libre ?

Le choix va ici dépendre de l’agencement de votre cuisine, de la taille du lave-vaisselle et de l’emplacement dont vous disposez. Les lave-vaisselles intégrables sont souvent plus chers. L’avantage principal est le gain de place, on le glisse souvent sous des placards. Notez que si vous choisissez cette option, vous pouvez également choisir d’habiller votre appareil en choisissant une façade assortie par exemple aux autres meubles de votre cuisine.

Le lavage à la main, pas si écolo !

Le lave-vaisselle n’a pas sa place dans tous les foyers, certains préfèrent continuer de faire leur vaisselle à la main. Mais en réalité, la véritable économie d’énergie ne se joue pas entre un lave-vaisselle A +++ et un de classe D mais entre l’utilisation ou non d’une machine à laver la vaisselle. La consommation en eau et électricité est beaucoup moins importante lorsque l’on utilise un lave-vaisselle, sur une dizaine d’année (durée de vie estimée pour un appareil) il n’est pas rare de rembourser le prix du lave-vaisselle simplement grâce aux économies réalisées ! Il s’agit donc d’un investissement qui peut s’avérer très intéressant sur le long terme. Sans parler du gain de temps !

A lire aussi :