Quelles sont les compétences personnelles à indiquer sur son CV ?

Comment reconnaître ses compétences personnelles , les exprimer afin de les mettre en valeur son CV et se démarquer des autres candidats ?

Quelles sont les compétences personnelles à indiquer sur son CV ?
Compétences personnelles : utilisez-les pour enrichir votre CV

D’un côté il y a les compétences personnelles et de l’autre les qualités. Il ne faut pas les confondre. Qu’est-ce que les compétences personnelles ? Quelles sont les compétences les plus demandées ? Comment les exprimer sur son CV ? Nous vous disons tout.

Les compétences personnelles : c’est quoi ?

Les compétences personnelles sont aussi appelées “soft skills”. Elles englobent les qualités humaines, relationnelles et personnelles que vous démontrez sur votre lieu de travail.
Il ne faut pas les confondre avec les hard skills, qui constituent les compétences techniques.

Aujourd’hui, de plus en plus de recruteurs accordent de l’intérêt aux compétences personnelles. C’est grâce à elles que vous allez pouvoir vous intégrer dans une équipe, tisser des liens avec vos collègues, vous épanouir au travail.

Selon une étude publiée par le jour belge Le Soir, 77 % des recruteurs s’intéressent aux compétences personnelles autant qu’aux compétences techniques. Il faut savoir qu’au cours d’un entretien, ce sont vos compétences personnelles qui vont vous permettre de vous démarquer des autres candidats car à CV égal, les recruteurs auront tendance à sélectionner des candidats démontrant de forts soft-skills.

Selon le site Monster, il existe trois types de compétences :

  • Les compétences transposables : elles ont été acquises dans un secteur particulier mais peuvent être transposées à autre secteur. Il ne s’agit pas des compétences personnelles.
  • Les compétences spécifiques, elles, correspondent davantage aux compétences techniques, aux qualifications comme elles sont requises dans le cadre d’un poste particulier.
  • enfin, il reste les compétences adaptatives : difficiles à démontrer comme il est difficile de les prouver par un savoir, une technique. Il s’agit de traits de personnalité.
    les compétences personnelles s’apparentent donc aux compétences adaptatives, au savoir-être.

Les compétences personnelles les plus demandées par les recruteurs

Nous l’avons indiqué plus tôt : de plus en plus de recruteurs donnent de l’importance aux compétences personnelles, certains affirmant que cela est nécessaire à la réussite de l’entreprise. En effet, ils accordent notamment de l’importance au travail d’équipe ou encore au sens de la communication.

Au cours d’un entretien de groupe, ces compétences seront évaluées. On regardera la manière dont vous exprimez au sein d’un groupe, la façon dont vous interagissez avec les autres, vos réactions, vos prises de parole, votre sens de l’écoute…

Parmi les compétences personnelles, les recruteurs ont leurs chouchous :

  • Travail d’équipe
  • Communication
  • Résolution des problèmes et esprit critique
  • Adaptabilité
  • La diplomatie
  • La résistance au stress
  • L’esprit d’initiative
  • Une attitude positive
  • La confiance en soi
  • L’intelligence émotionnelle
  • La gestion et organisation du temps
  • La curiosité
  • La créativité
  • L’empathie

Développer ses compétences

Il existe plusieurs façons de développer ses soft skills, surtout lorsque l’on est encore jeune ou étudiant. Les stages, par exemple, vous permettent d’acquérir de nombreuses qualités : créativité, compétences relationnelles, sens de l’initiative…

Il faut donc saisir les opportunités qui s’offrent à vous et en profiter pour pouvoir grandir professionnellement, mais aussi humainement : stages en entreprise, contrats en alternance, actions associatives, bénévolat, expériences humanitaires, stages à l’étranger… de workshops, formations ou de séminaires.

Le travail d’équipe

Il est important de signaler sur votre CV que vous aimez ou que vous avez l’habitude de travailler en équipe, surtout si cela est mentionné dans l’offre d’emploi. De plus en plus de métier, requiert une capacité à travailler en équipe sur différents projets. Il faut savoir écouter les membres lors de brainstorming, exprimer ses idées, avoir une communication transversale au sein de l’équipe et s’avoir s’entraider sur les projets. Tous ces facteurs ainsi que vos capacités permettent une bonne cohésion d’équipe.

A noter : Si le poste exige de travailler seul, il est inutile de mettre cela sur votre CV.

La communication

Le sens de la communication est une compétence personnelle prisée.
Il ne s’agit pas seulement de savoir communiquer mais aussi faire attention à la manière dont le message est reçu. Si vous avez des connaissances et que vous pratiquez l’écoute active en entreprise, mentionnez-le. Cette pratique est souhaitée par les recruteurs, car elle permet d’expliquer des termes parfois techniques à des clients ou prospects.

La résistance au stress

La résistance au stress est une compétence demandée dans des environnements qui changent rapidement, des bureaux où tout va vite.

Les recruteurs recherchent des candidats qui ne sont pas paralysées par le stress et qui savent prioriser les tâches et rebondir.

L’esprit d’initiative

Si vous aimez proposer des idées, signalez-le dans votre CV. Les recruteurs recherchent des individus qui n’attendent pas qu’on leur donne des tâches à effectuer, mais ceux qui prennent la décision d’agir avant qu’on ne leur dise.

L’autonomie

Les managers apprécient les collaborateurs capables de travailler de manière indépendante.Si cela est indiquée dans l’offre d’emploi, mentionnez l’autonomie sur votre CV. Vous gagnerez des points.

La diplomatie

La diplomatie est une compétence personnelle importante au travail. En effet, les recruteurs souhaitent des candidats qui parviennent à gérer les désaccords, des employés ouverts aux opinions des autres, capables d’expliquer leur point de vue sans agresser les autres, et capables d’écouter également. Si vous êtes un diplomate, indiquez cette compétence personnelle sur votre CV.

Conseil : En entretien d’embauche, pour chacune de vos compétences, n’oubliez pas de les illustrer à travers d’exemples. Que se soit durant des stages au cours des études universitaires ou lors d’un précédent poste.

Comment indiquer ses compétences personnelles sur un CV ?

Chaque rubrique de votre CV est importante si vous souhaitez décrocher un entretien. La partie “compétences” est de plus en plus regardée par les recruteurs donc n’hésitez pas à l’introduire pour indiquer les compétences demandées par le recruteur lorsqu’il a publié l’offre d’emploi. Mais attention à la surenchère. Pour les mettre en avant, il existe différentes options :

Titre du CV

Vous pouvez parler de vos qualités dans le résumé de votre CV, l’accroche. Cela permettra au recruteur d’avoir une très bonne idée de vos compétences mais aussi de mieux saisir votre profil.

Description de chaque expérience

Vous pouvez ajouter vos soft skills dans la partie expérience professionnelle, pour évoquer les qualités développées grâce à vos missions passées.

À la fin du CV

Et pourquoi ne pas créer une petite section appelée Soft Skills ou encore qualités personnelles ? Ne vous contentez pas de faire une liste. Donnez quelques exemples pour illustrer chaque qualité afin de montrer dans quel contexte vous avez acquis cette compétence. Cela sera plus intéressant pour le recruteur.

Choisissez quelques compétences clés, celles qui sont nécessaires au poste vacant. Il est donc inutile de dresser une liste de 20 compétences qui n’apportent pas de valeur à votre profil. Le recruteur ne les lira pas et vous surchargez votre CV pour rien.

Utilisez la lettre de motivation pour compléter votre candidature

La lettre de motivation accompagne le CV. Il ne faut donc pas faire du CV votre biographie. Néanmoins, éviter de répéter les mêmes informations sur la lettre et le CV. Utilisez la lettre pour donner davantage de détails. Il faut que les deux documents soient complémentaires.

A lire aussi :