Quel compte bancaire pour mon activité professionnelle ?

Exercer une activité professionnelle non salariée en étant auto-entrepreneur nécessite l’ouverture d’un compte bancaire. Mais doit-il être forcément professionnel ? On fait le point sur la question.

Quel compte bancaire pour mon activité professionnelle ?
Un compte bancaire classique peut suffire...

Quelle que soit la taille de l’entreprise, une activité va générer des flux financiers matérialisés par des encaissements et des décaissements. Ouvrir un compte bancaire professionnel quand on est auto-entrepreneur peut s'avérer contraignant...
 

Un compte bancaire obligatoire ?

Selon le type et la taille de l’entreprise, la nécessité, voire l’obligation d’ouvrir un compte bancaire spécifique  ne sera pas la même. Pour l’heure, seuls les commerçants ont l’obligation d’ouvrir un compte dédié au sein d’un établissement de crédit (Art L123-24 du code de commerce). Idem pour les personnes morales telles que les SARL, EURL, etc. 

 
Compte bancaire en ligne ? Si vous souhaitez comparer les différents comptes bancaires en ligne, c'est par ici.

Pour une meilleure gestion

Mais disposer d’un seul compte bancaire pour un usage personnel et professionnel peut vite devenir un casse-tête. Pourquoi ? Parce qu’une entreprise a des comptes à rendre aux instances fiscales. Elle a aussi besoin  d’assurer une gestion optimale de son entreprise et de disposer de services bancaires dédiés. Il faut savoir qu’en cas de contrôle fiscal, ce sont l’ensemble des écritures qui sont passées à la loupe. Ce qui n’est pas forcément l'idéal pour préserver sa vie privée.
 

Le coût du compte bancaire

Lorsque l’on crée une entreprise individuelle en optant pour le statut d’auto-entrepreneur, l’ouverture d’un compte bancaire professionnel peut être prohibitive par son coût. Dans ce cas, il est possible d’ouvrir un compte personnel classique dédié exclusivement à l’activité professionnelle. Les banques en ligne peuvent alors constituer une alternative intéressante.

Selon le profil et les antécédents bancaires du client, il faut savoir aussi qu'un établissement financier a tout à fait le droit de refuser une ouverture. Celle-ci sera notifiée à l’intéressé par lettre recommandée. Il pourra alors s’adresser à la banque de France la plus proche pour user de son droit au compte.
 

A savoir…

Depuis le 1er Avril 2015, toute ouverture de compte par une personne dans le cadre d’une activité professionnelle fera l’objet de la signature d’une convention spécifique.

 
Découvrez tous nos articles en vous inscrivant à notre newsletter ! 

A lire aussi :

Continuer à lire