Entreprise : le choix du compte bancaire professionnel

Une entreprise a tout intérêt à ouvrir un compte professionnel. Mais, comment faire le bon choix ? Voici quelques éléments de réponses.

Entreprise : le choix du compte bancaire professionnel
Un compte bancaire professionnel dans une banque adaptée…

Quelle que soit la taille de l’entreprise et le statut adopté, il est nécessaire (voire obligatoire) d’avoir un compte bancaire professionnel lié à son activité. Mais est-ce que toutes les banques se valent ? Comment faire un choix adapté en termes de services et de coûts ? On vous donne quelques pistes…

Ouvrir un compte dans sa banque habituelle

Il semble tout à fait logique d’ouvrir un compte professionnel dans la banque où se trouve le compte personnel. Et pour cause, il est plus facile d’obtenir des conditions commerciales plus avantageuses lorsque l’on est fidèle à sa banque. Mais il est tout autant probable d’en obtenir aussi au sein d’un nouvel établissement bancaire à condition de bien comparer les offres. Au final, l’objectif est d’obtenir les meilleurs tarifs et services.

Pour ouvrir un compte bancaire en ligne Comparez les différents comptes bancaires en ligne, en cliquant ici.

Les banques sont différentes

Traditionnelles, digitales, coopératives, privées,… Il y a presque autant de banques que de profils d’entrepreneurs.

Les banques de proximité

L’artisan ou l’auto-entrepreneur aura tendance à privilégier des banques régionales coopératives comme la Banque Populaire ou le Crédit Mutuel. Tout simplement parce que ce type d’établissement bancaire entend accompagner les porteurs de projets locaux. La Banques Populaire va jusqu’à proposer un outil de business plan gratuit au nom évocateur de « StartMyStory ». Et c’est Gratuit. Mais, le compte bancaire professionnel, lui, ne l’est pas. On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre. Bref, ici c’est la proximité qui prime. L’intérêt est qu’en cas de besoin urgent de trésorerie, l’entrepreneur peut avoir la possibilité d’en discuter dans la journée avec son conseiller.

Les banques à distance

Il y a des entrepreneurs qui ne jurent que par les nouvelles technologies. Adepte du 100% en ligne, ils vont opter pour la distance. Mais cela ne signifie pas pour autant sans l’absence de services. Et les offres bancaires ne manquent pas. Les banques coopératives s’y sont mises aussi. Ils proposent un package Fréquence Pro full option (carte haut de gamme, accès compte, virement, découvert autorisé, etc.) pour moins de 50 euros par mois.

L’offre Business Direct d’HSBC dédiée aux petites entreprises est un package aux alentours de 30 euros TTC. Mais ironie du sort, la règle du KYC (Know your client) leur impose de rencontrer face à face leurs clients. Et tout cela a un coût qui a amené les décideurs à fermer ce service à distance d’ici fin 2016. Et les clients les moins rentables devront tout simplement clôturer leur compte bancaire professionnel.

Alors entre distance et proximité, à vous, entrepreneur, d’ouvrir un compte bancaire professionnel dans la banque la plus adaptée à vos besoins !

A lire aussi :