Quelles sont les conditions pour devenir propriétaire ?

Devenir propriétaire est un objectif pour bon nombre de ménages qui souhaitent, soit acheter un logement pour y vivre, soit pour le louer. Dans tous les cas, il existe des conditions que nous vous expliquons…

Quelles sont les conditions pour devenir propriétaire ?
Devenir propriétaire, un rêve à la portée de tous ?

Après mûre réflexion, vous avez pris la décision de devenir propriétaire mais vous ne savez pas trop par quoi commencer ? Nous vous aider dans cette étape importante de votre vie…
 

Par quoi commencer avant de devenir propriétaire ?

Pour devenir propriétaire, il vous faudra être pragmatique, surtout en ce qui concerne le budget de votre projet immobilier. Posez-vous de bonnes questions comme :
 
  • Ancien ou neuf ?
  • Appartement ou maison ?
  • Dans quelle ville/secteur ?
  • Pour quel budget ?

Ces questions sont indispensables car elles vont conditionner tout votre projet, surtout en termes financiers lorsque vous devrez défendre votre dossier auprès des banques.
 

Miser dans l’ancien ou dans le neuf ?

Investir dans l’ancien ou dans le neuf présente des avantages et des inconvénients qu’il faut bien prendre en compte….
 
  • Le cas du neuf : En investissant dans le neuf, vous avez la possibilité de  construire votre logement tel que vous l'imaginez en bénéficiant des dernières normes en vigueur et, en termes financiers, des prêts à taux zéro (PTZ) qui sont généralement réservés à l’achat d’un premier logement dans le neuf ou équivalent

  • Le cas de l’ancien : En investissant dans l'ancien, vous pourrez sans doute faire de bonnes affaires en termes de localisation et de prix, notamment. Toutefois, des travaux seront surement à prévoir, surtout en ce qui concerne la performance énergétique.
 

Appartement ou maison ?

Le fait de devenir propriétaire va forcément vous demander de réfléchir à court, moyen et long terme. Et, dans cette perspective, prenez le temps de savoir si vous devrez opter pour un appartement ou une maison. Pensez à votre style de vie, l’environnement que vous recherchez mais pensez aussi au type de vie de famille que vous souhaitez.

N’oubliez pas que dans le cadre d’une copropriété, les dépenses sont divisées en fonction du nombre de copropriétaires. Dans le cas d’une propriété individuelle, tout sera à votre charge.
 

Définir sa capacité financière

En fonction de tous les éléments vus plus tôt, vous pourrez rapidement faire un tour du marché immobilier et vous verrez dans quelle mesure devenir propriétaire requiert plus du doux rêve que d’un projet réalisable.

Ainsi, il est important d’évaluer votre capacité financière en faisant notamment des simulations de crédit. Il existe des outils performants qui vous permettront d’y voir beaucoup plus clair et dont les résultats, en ultime recours, vous forceront à revoir vos priorités.

Lors de cette phase, ne prenez pas seulement en compte le coût d’achat du bien immobilier en tant que tel.

N’oubliez pas que vous aurez également à payer des frais de notaire qui sont généralement compris entre 7% et 8% dans l'ancien et 3% et 4% dans le neuf.


A lire aussi :

Continuer à lire