Conservation du lait maternel : comment faire ?

Vous allaitez ? Découvrez comment conserver le lait maternel.

Conservation du lait maternel : comment faire ?
Le lait maternel doit être conservé selon certaines règles.

Le lait maternel est réputé pour être le meilleur aliment pour nourrisson. Si certaines mamans peuvent et souhaitent allaiter leur bébé, il est parfois matériellement difficile d’être toujours disponible pour chaque tétée, surtout quand elles travaillent !
Dans ce cas, il peut être conservé. Cette étape peut faciliter la vie de la maman et du bébé mais doit respecter certaines règles.
Voici nos astuces sur la conservation du lait maternel.

 

Quelles sont les précautions à prendre pour une bonne conservation du lait maternel ?

 

Si vous vous apprêtez à tirer votre lait, des précautions de base sont à prendre :

  • Veillez à toujours vous laver les mains avant de tirer votre lait. La contamination orofécale ou par différentes bactéries peut causer de lourds dégâts sur la santé de votre bébé. Idéalement, utilisez du gel hydro-alcoolique.
  • Veillez à ce que le matériel soit propre : le tire-lait doit avoir été rincé à l’eau froide puis à l’eau très chaude additionnée de liquide vaisselle. Il doit avoir séché sur une surface propre.
  • Veillez à disposer de suffisamment de temps : vous devez être au calme, bien installée, avec une bouteille d’eau à proximité.
  • Vous pouvez, pour faciliter la lactation, masser vos seins avant et pendant le processus.

 

Choisir le contenant

conservation-lait-maternel-recipient

Si vous avez l’habitude de tirer votre lait, le contenant doit être adapté pour être correctement stocké. Vous pouvez choisir :

  • Des biberons : ils devront être fermés hermétiquement ; par ailleurs, veillez à les laver correctement, au lave-vaisselle par exemple ou au moins à l’eau très chaude. L’utilisation d’un stérilisateur n’est pas indispensable (vous pouvez les stériliser à l’eau chaude).
  • Des contenants en plastique rigide ou en verre : des bouteilles classiques en verre ou des contenants de stockage. Attention : évitez d’utiliser des bouteilles en plastique souple qui ont tendance à s’altérer.
  • Des sachets prévus à cet effet : il peut s’agir de sachet de congélation ou de sachets spéciaux .

Il est recommandé d’étiqueter chaque contenant avec la date précise à laquelle le lait a été tiré. Dans tous les cas, si votre bébé est gardé dans une structure commune, comme une crèche par exemple, il convient d’ajouter le prénom de votre enfant sur l’étiquette.

 

Quelques règles de stockage

Vous pouvez tirer plusieurs fois du lait sur une journée. Une fois le lait tiré, laissez-le refroidir au moins une heure au réfrigérateur avant d’éventuellement le mélanger aux autres doses de la journée.
Ne mélangez pas du lait tiré sur plusieurs jours.

Privilégiez les petits contenants, pour des doses uniques. Veillez à les remplir aux trois quarts : le lait, une fois congelé, prend plus de place.

 

Durée et mode de conservation

conservation-lait-maternel-decongele

Le lait peut être alternativement stocké :

  • A température ambiante entre 4 et 6 heures
  • Au réfrigérateur entre 5 et 8 jours
  • Au congélateur type compartiment freezer (une étoile) 2 semaines
  • Au congélateur type porte (2 ou 3 étoiles) : 3 à 4 mois
  • Au congélateur à -18° : de 6 à 12 mois

 

Pour le décongeler, placez-le 24h au réfrigérateur ou faites-le réchauffer dans de l’eau tiédie. Le lait doit être consommé immédiatement et ne jamais être recongelé.
Evitez de le réchauffer au micro-ondes : son action est inégale et vous risquez la brûlure. En outre, les qualités nutritionnelles du lait peuvent être altérées.

Enfin, le lait peut changer de texture et de couleur après congélation, c’est parfaitement normal, il est bon pour la consommation !

 

A lire aussi :

Continuer à lire