Les cours du soir : un sésame pour l'emploi

Comment améliorer ses perspectives d’emploi grâce aux cours du soir ?

Les cours du soir : un sésame pour l'emploi
Comment gravir les échelons grâce aux cours du soir ?

Les cours du soir sont un excellent moyen d'enrichir vos connaissances, acquérir de nouvelles compétences, mais aussi obtenir un nouveau diplôme afin d'améliorer vos perspectives professionnelles, gravir les échelons ou accéder à un salaire plus élevé. Comment les choisir ? Comment s’organiser ?

Pourquoi prendre des cours du soir ?


Il n'est jamais trop tard pour apprendre

Parfois, il arrive que nos obligations nous poussent à cesser nos études et intégrer la vie active, sans avoir obtenu le poste de nos rêves. Mais comme il n’est jamais trop tard pour se former, il est tout à fait possible de reprendre ses études quelques années plus tard. Cela permet d'occuper un poste qui correspond à nos envies, qui nous stimule davantage et d'avoir un salaire plus élevé !


Où se former ?

De nombreux centres de formation proposent des cours du soir à ceux qui travaillent. Certains vous permettront d’obtenir un certificat. Si vous visez un diplôme, c’est vers les universités et les écoles supérieures, le Cnam et les Greta qu’il faudra vous tourner. 

Il s’agira de formations à temps partiel qui vous permettront de continuer vos activités en journée. Certains établissements proposent également des cours en ligne : Licence en droit, d'informatique, d'anglais, MBA…

Vous pouvez également vous renseigner auprès des mairies qui proposent de nombreux cours pour adultes. Les associations ne sont pas en reste. Selon vos objectifs professionnels et vos centres d’intérêt, pléthore d’options sont disponibles.
 

Organisation et persévérance

Les cours du soir sont aussi un bon moyen de préparer les concours de la fonction publique. Dans tous les cas, un véritable sens de l’organisation, de la motivation bien sûr, et de la persévérance sont demandés. En effet, le travail personnel est important lorsque l’on prend des cours du soir et que l’on doit également gérer sa vie privée. Avant de vous lancer, définissez parfaitement votre projet pour pouvoir le réaliser. En effet, le jeu en vaut la chandelle.
 

Des témoignages

Le site Capital cite ainsi l’exemple de quelques adultes qui se sont tournés vers les cours du soir pour changer d’emploi ou obtenir de meilleurs postes. Cédric Quenot, 38 ans, est devenu Chef de projet : “De 2013 à 2015, il a consacré deux soirées par semaine, un week-end sur deux et 2.000 euros, pour passer un master 2 au Cnam de Rennes.”
Résultat : une promotion et un crédit pour une maison. Ce chef de projet explique : “Proservia m’a nommé chef de projet avec un bond salarial de 8% et, grâce à un dossier financier plus solide, nous avons pu emprunter pour acheter une maison".

Fanny Hemery, 40 ans, est devenue responsable RH après avoir obtenu un Master et a pu se présenter aux concours de la fonction publique de catégorie A.Travaillant à présent pour le conseil départemental du Pas-de-Calais, elle avait commencé dans un fast-food !

A vous de jouer !



A lire aussi :