Crédit auto pas cher : nos conseils pour trouver !

Si vous souhaitez obtenir un crédit auto pas cher, prenez le temps de comparer les différentes offres et adaptez votre demande à vos moyens financiers actuels.

Crédit auto pas cher : nos conseils pour trouver !
Quelques astuces pour trouver le crédit auto le moins cher

Pour obtenir un crédit auto pas cher, il faut prendre le temps de comparer les différentes offres de banques classiques et des banques en ligne et mettre toutes les chances de votre côté en faisant une demande réaliste, en rapport avec le niveau de vos revenus réguliers.

Nos conseils pour trouver un crédit auto pas cher

Votre banque actuelle doit être votre premier interlocuteur

Votre banque actuelle vous connaît. Votre conseiller a tout votre historique bancaire de disponible en quelques clics et si vous êtes un client fidèle, il y a fort à parier pour que votre agence bancaire souhaite vous garder parmi ses clients. Dans ce cas, vous êtes plus à même de négocier les taux, les frais de dossiers ou encore une réduction sur un autre produit bancaire dont vous avez besoin que dans une banque où vous êtes un parfait inconnu.

Préparez votre demande en amont

Ce point est particulièrement important si vos revenus ne sont pas très élevés ou s’ils sont instables. En effet, si vous avez des doutes sur la réponse que vous apportera la banque, mieux vaut préparer vos arguments bien à l’avance. Calculez combien vous pouvez emprunter par mois pour ne pas dépasser un endettement de 33 % de votre salaire mensuel, et demandez un prêt en étant réaliste sur le montant et sur l’échéance.

Quel type de crédit auto vous convient le mieux ?

Le crédit personnel affecté est le type de prêt le plus fréquemment utilisé lorsque l’on souhaite acheter un nouveau véhicule, mais il faut savoir que la location avec option d’achat est également une option. Si elle semble plus onéreuse au premier abord, c’est tout de même l’option qui sera la plus intéressante pour vous si vous souhaitez changer régulièrement de voiture et s’il est important pour vous d’avoir toujours un véhicule neuf ou très récent.

LOA et LLD, les formules de location

Le principe est simple, vous louez le véhicule de votre choix pour une durée généralement courte (de 1 à 4 ans). À l’issue de cette période, vous avez le choix : soit vous rendez le véhicule, soit vous décidez de l’acheter pour une somme plus faible que ce que vous auriez payé si vous ne l’aviez pas loué auparavant. C’est la solution idéale pour ceux qui ne sont pas sûrs de leur achat.

Dans ce cas, le locataire n’a pas le choix d’acquérir le véhicule à l’issue du contrat. Il a généralement un tarif de prévu pour une durée déterminée et pour un nombre de kilomètres fixe. C’est une solution que l’on privilégie lorsque l’on souhaite changer fréquemment de voiture.

Comment savoir quelle option choisir ?

Le crédit auto est la forme de prêt la plus adaptée dans la majorité des cas. Il s’agit d’un prêt affecté, c’est-à-dire que vous devrez fournir une facture. Le taux est relativement faible, il dépend de la durée du crédit et de votre situation personnelle et professionnelle.

Les locations avec option d’achat sont plus adaptées aux véhicules neufs. C’est aussi une solution à privilégier si vous souhaitez essayer le véhicule avant de l’acheter ou si vous comptez changer souvent de véhicule (dans ce cas, vous n’utiliserez probablement pas l’option d’achat).

7 astuces pour trouver le crédit auto le moins cher

  • Conseil n°1 : choisissez le type de crédit le plus adapté : ne prenez pas de crédit sans justificatif si vous êtes en mesure de fournir une facture, et n’étalez pas le remboursement sur 7 ans si vous êtes sûr de pouvoir rembourser le prêt en 36 mois !
  • Conseil n°2 : comparez les offres : faites-faire des devis dans différentes banques et chez les concessionnaires, investissez un peu de temps pour faire des économies sur votre crédit.
  • Conseil n°3 : les banques en ligne sont souvent moins chères que les banques classiques, car les frais de structure sont réduits. Cependant, vérifiez si dans votre cas, c’est effectivement moins cher d’effectuer une demande de crédit auto en ligne : parfois, il vous faudra changer de banque, ouvrir un compte courant dans l’établissement que vous sollicitez pour le prêt où certaines conditions peuvent être requises pour devenir client.
  • Conseil n°4 : faites attention aux offres des concessionnaires qui ne sont pas toujours si avantageuses qu’il n’y parait. Certaines entreprises gonflent le prix du véhicule et annoncent un taux de crédit faible.
  • Conseil n°5 : étudiez les possibilités de location avec option d’achat, en particulier si vous souhaitez un véhicule neuf et / ou que vous changez très régulièrement de voiture.
  • Conseil n°6 : négociez pour réduire le prix du crédit et les frais annexes. Mettez vos atouts en avant : si vous avez toujours remboursé vos crédits en temps et en heure et que vous avez des revenus stables, faites-le savoir à votre interlocuteur.
  • Conseil n°7 : fuyez le crédit renouvelable : si cette solution parait très souple, elle est bien trop coûteuse pour l’achat d’un véhicule.

Des points à vérifier avant de souscrire un crédit auto

Le taux du crédit, comparer ce qui est comparable

Le TAEG (taux annuel effectif global) est le seul taux qui doit être pris en compte lorsque vous souscrivez un crédit auto. Il s’agit du taux incluant tous les frais annexes au crédit, il permet de comparer en un clin d’œil les différentes offres des banques.

Les frais annexes au crédit auto

Si vous n’obtenez pas le TAEG, vérifiez quels sont les frais supplémentaires que vous devez supporter (assurance du prêt, frais de dossier, les éventuelles pénalités en cas de remboursement anticipé, etc.).

Raisonner en termes de coût global lors de l’achat d’un véhicule

Le prix du véhicule est la principale source de dépenses, ce n’est pas le prêt bancaire qui est déterminant dans l’achat d’une voiture. Faites donc très attention si vous vous rendez chez un concessionnaire, le prix est souvent un peu plus élevé et en contrepartie les offres semblent alléchantes avec des prêts à taux très faibles, voire à 0 %… Alors que si vous n’avez pas souscrit le prêt dans la concession, vous auriez certainement obtenu une réduction sur le prix du véhicule.

Négocier son prêt auto en souscrivant à une assurance

Pour réduire le coût de son crédit auto, il faut sortir toutes ses armes pour négocier. L’achat d’une voiture implique d’autres frais et notamment la souscription d’une assurance auto. Vous pouvez donc tenter de négocier avec votre banquier en demandant une réduction de taux si vous souscrivez l’assurance dans la banque qui vous accorde le prêt.

Vérifiez ce qui est inclus dans votre crédit

Certaines assurances ne sont pas obligatoires, voyez ce qui a été compris dans le coût du crédit et ne gardez que ce dont vous avez réellement besoin.

Mettez les banques en concurrence

Avant de vous rendre dans les différents établissements de crédit, demandez des devis (en ligne ou directement dans les agences bancaires) afin d’avoir une idée des prix du marché. Vous pouvez ensuite vous baser sur ces documents papier pour entamer les négociations avec les banques que vous convoitez.

Si vous êtes en difficulté financière, contactez votre CAF

Les caisses d’allocations familiales peuvent accorder un crédit auto pas cher aux personnes qui ont peu de moyens et qui doivent acheter un véhicule pour se réinsérer dans la vie active. Ce prêt allant jusqu’à 1 250 € peut servir à acheter un véhicule d’occasion et venir en complément d’un prêt bancaire classique.

A lire aussi :

Continuer à lire