Un crédit immobilier avec quels documents ?

Chaque emprunt nécessite la présentation de certains documents et justificatifs. Voici un inventaire de ceux indispensables pour un crédit immobilier.

Un crédit immobilier avec quels documents ?
Un crédit immobilier non sans documents

C’est une règle communément admise. Quel que soit le crédit, il faut présenter de nombreux documents. Et cela est d’autant plus primordial lorsque les sommes engagées sont importantes. Nous vous disons quels sont les documents pour un crédit immobilier. Identité, revenus, … On fait l’inventaire.
 

Les documents à présenter pour un crédit immobilier


1-L’identification

Un organisme ne prête jamais de fonds sans s’être assuré de l’identité de l’emprunteur potentiel. Il faut donc toujours justifier de son identité en présentant une carte d’identité en cours de validité ou un passeport.

Puis, ils voudront également s’assurer du lieu de résidence. Un renseignement important.
Les trois dernières factures de gaz, électricité, téléphone suffiront pour cela. Par contre, les quittances de loyers ne sont pas valables.

Après l’identification de l’emprunteur, il est à présent nécessaire de justifier du projet immobilier en fournissant un compromis de vente. De rappeler qu’il s’agit d’un contrat temporaire qui permettra à la banque de s’assurer du montant de la transaction (prix d’achat du bien). Il comporte également la date limite à laquelle sera signé l’acte définitif de vente.

Bien entendu, tout cela se fait chez le notaire même si en théorie rien ne l’impose.
 


2-Le financement

L’avis d’imposition pour les travailleurs indépendants ou la fiche de salaires pour les salariés constituent des documents indispensables et récurrents lorsqu’il s’agit de faire un crédit immobilier. Quant aux trois derniers relevés de compte, ils servent de base d’évaluation de l’apport personnel.

Cet argent qui sert à régler les frais liés à l’achat immobilier, en l’occurrence les frais de notaire. Mais la banque voudra aussi obtenir d’autres garanties en examinant la situation patrimoniale du demandeur. Ce dernier devra donc joindre à son dossier le ou les titres de propriétés des biens pour l’immobilier ; les relevés de titres ou assurances-vie permettront, eux, de connaître le patrimoine financier.
 


3-Les autres documents

Pour les emprunteurs ayant d’autres prêts, il leur est demandé de fournir tous les plans d’amortissement en cours. Et cela est nécessaire pour calculer la capacité d’emprunt (restante). Il peut alors être proposé un crédit immobilier à paliers. Autre point important, en cas de séparation, les banques ne prêtent en général qu’avec un jugement de divorce définitif.

En effet, acquérir un bien au cours d’une procédure de divorce peut être risqué notamment sous le régime de la communauté (sans contrat de mariage).
 

A retenir

Les documents requis lors d’un crédit immobilier ont une double vocation :
 
  • Pour le prêteur, vérifier la solvabilité pour garantir son remboursement
  • Pour l’emprunteur, obtenir les meilleures conditions d’emprunt

Nul n’est contraint d’apporter tous les justificatifs mais la banque n’est pas contrainte, elle aussi, d’accorder le prêt si elle juge que le risque est réel.
 
A lire aussi :

Continuer à lire