Comment utiliser le crowdlending pour emprunter ou investir ?

Le crowdlending est un type de financement qui permet de s'affranchir des banques. Les particuliers choisissent en ligne les projets sur lesquels investir.

Comment utiliser le crowdlending pour emprunter ou investir ?
Le crowdlending, un type de prêt particulier accessible via les plateformes de financement participatif

On connaît le financement participatif sous forme de crowdfunding (littéralement, le "financement par la foule“) mais le crowdlending (prêt) est moins connu. Pourtant, c'est un moyen intéressant de démarrer un projet professionnel ou associatif. Les personnes qui ont de l'épargne à faire fructifier peuvent aussi choisir d'investir par ce biais dans des entreprises ou dans des locaux.
 

Principe et définition du crowdlending

Il s'agit d'un type de financement participatif. Le principe est le suivant : une personne ou une entreprise qui a un projet à réaliser et qui n'a pas les fonds nécessaires pour cela va se rendre sur une plateforme de financement participatif dans le but de trouver des fonds. Les financeurs vont donc prêter de l'argent au porteur de projet et recevront des intérêts en contrepartie.

Ce moyen permet de faire financer ses projets sans passer par les banques et pour le prêteur de créer une épargne grâce aux taux d'intérêts Les règles de financement peuvent donc être plus souples et les projets qui ont été refusés par un établissement de crédit peuvent séduire le public et trouver sur ces plateformes un soutien financier.
 

Les plateformes qui permettent de prêter ou d'emprunter

Depuis le 1er octobre 2014, le crowdlending est régulé. Pour qu'un site puisse proposer une plateforme de financement participatif, il doit obligatoirement avoir obtenu l'agrément d’IFP. Cette information doit être mentionnée sur le site en question.

Pour des prêts à court terme (entre 0 et 24 mois), les plateformes Finsquare, et Pretstory sont bien adaptées. Pour l'emprunteur, les frais sont compris entre 3 et 5 % du capital prêté mais le prêteur peut investir sans frais, contrairement aux fonds gérés par des sociétés spécialisées comme c'est le cas pour les OPCVM (fonds communs de placements, sicav, etc.).

D'autres plateformes permettent de réaliser des prêts qui vont jusqu'à 60 mois. On peut citer entre autres Bolden, Credit.fr, PretUp, Lendix…
 

Investir dans l'immobilier ou financer un projet d'entreprise

Les emprunteurs doivent fournir un certain nombre de preuves de leur solvabilité, c'est le site qui va jouer le rôle de la banque et imposer certains critères à remplir avant de pouvoir accéder aux financements.

La plupart des ces plateformes exigent au moins 2 exercices comptables clos et l'entreprise doit atteindre un chiffre d'affaires minimal en fonction du financement demandé.

Le crowdlending peut également permettre d'investir dans des projets immobiliers. Les différents investisseurs mutualisent leurs apports pour acheter un immeuble ou des locaux d'entreprises. Comme dans le cas des financements de projets d'entreprises, ils seront rémunérés en fonction du taux d'intérêts fixé.

A lire aussi : 

Continuer à lire