Bien comprendre la décote de la retraite

La décote de la retraite est un calcul parfois complexe qu’il convient de bien anticiper.

Bien comprendre la décote de la retraite
Tout savoir sur le calcul de décote de la retraite.

A l’approche de la retraite, chaque salarié s’interroge sur le montant qu’il touchera mensuellement. Le calcul de la retraite est souvent une opération compliquée qui répond à plusieurs critères et différents paramètres. Dans certains cas, une décote est appliquée.
Voici toutes les bonnes informations à connaître pour connaître la décote de votre retraite.

Qu’est-ce que la décote de retraite ?

Dans la plupart des régimes de retraite, pour toucher votre retraite à taux plein, il vous faut remplir deux conditions :

  • Une condition d’âge : vous ne pouvez généralement pas partir à la retraite et bénéficier de l’intégralité de votre pension avant d’avoir atteint un certain âge
  • Un nombre de trimestres travaillés : en plus de l’âge minimum, vous devez avoir cotisé X trimestres.

Par exemple, si une personne atteint l’âge de la retraite (60 ou 62 ans selon les régimes) mais n’a pas son nombre de trimestres travaillés, dans la plupart des cas, elle touchera une retraite réduite. L’inverse est également vrai.
C’est ce calcul de réduction de la pension de retraite qui est appelé décote de retraite.

 

Comment se calcule la décote de retraite ?

Deux cas de figure existent si vous ne cumulez pas suffisamment de trimestres :

  • Si vous avez moins de 67 ans : votre retraite à taux plein sera réduit d’un certain pourcentage par trimestre manquant (soit pour atteindre vos 67 ans, soit pour atteindre le nombre de trimestres demandé : en fonction du critère le plus avantageux pour vous) ; ce pourcentage varie entre 1,25% et 2,5% en fonction de votre année de naissance. De plus, votre retraite est calculée au prorata des trimestres cotisés

 

  • Si vous avez plus de 67 ans : la décote ne s’applique pas mais votre retraite est calculée au prorata du nombre de trimestres cotisés

 

Existe-t-il des exceptions ?

Dans certains cas, la décote ne s’applique pas au calcul de la pension de retraite. Il s’agit:

  • Des personnes avec un taux d’incapacité permanente (IP) d’au moins 50 %
  • Des parents d’enfants handicapés qui ont arrêté de travailler pendant au moins 30 mois consécutifs pour s’en occuper
  • Des fonctionnaires nés entre le 1er juillet 1951 et le 31 décembre 1955,
  • Des parents d’au moins 3 enfants qui se sont arrêté de travailler pendant au moins deux mois pour s’occuper de l’un d’entre eux.

A lire aussi :