Comment désigler une voiture ?

Le logo ainsi que les inscriptions sur votre véhicule ne vous plaisent pas ? Dans ce cas, il est possible de désigler votre voiture. Voici comment s'y prendre.

Comment désigler une voiture ?
Est-ce une bonne idée ?

Désigler une voiture n’est pas quelque chose de rare dans le monde de l’automobile. Effectivement, de nombreux propriétaires de véhicules préfèrent que la carrosserie de leur auto soit lisse et qu’elle ne comporte aucune inscription indésirable. Mais est-ce vraiment légal ? Si oui, comment faire ?

Ce qu’il faut savoir pour désigler une voiture

Très souvent ou plutôt, presque toujours, les constructeurs automobiles ajoutent leurs logos, ainsi que le nom du modèle voire d’autres mentions (motorisation, édition spéciale, etc.) sur leurs véhicules. De cette manière, les acheteurs peuvent facilement identifier quelle est la voiture qu’ils achètent. Par conséquent, la majorité des autos que nous voyons possèdent ces inscriptions. À noter tout de même qu’il y a certaines marques qui proposent une option permettant d’avoir un véhicule avec une carrosserie sans inscriptions et plus « sobre ».

Désigler consiste donc à retirer toutes les mentions ou tous les logos jugés superflus par le propriétaire de l’automobile.

Quel intérêt ?

De nombreux motifs peuvent pousser quelqu’un à désigler sa voiture, ces raisons sont bien évidemment le plus souvent esthétique :

  • Le goût pour la sobriété ou l’homogénéité (l’idée d’avoir une voiture plus élégante ou « propre » par exemple),
  • Que le véhicule soit différent des autres,
  • Vouloir que son auto soit moins facilement identifiable,
  • Pour faire croire que c’est un modèle supérieur ou plus puissant,
  • Pour cacher une motorisation puissante par crainte d’un vol,
  • Pour cacher une motorisation faible,
  • Pour éviter de faire de la publicité au constructeur, etc.

Est-ce légal ?

En général, ce type de modification superficielle est permis. Ce qui est interdit, c’est d’apporter sans autorisations des changements pouvant affecter la sécurité du véhicule, la puissance du moteur ainsi que sa conformité initiale telle qu’elle l’était lors de sa sortie d’usine. Normalement, les modifications mineures de la carrosserie comme le désiglage sont tolérées.

N’hésitez pas auparavant à interroger la DRIRE (Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement) afin qu’elle vous confirme que cette opération est toujours autorisée et conforme.

De plus, à partir de 2018, il ne sera vraisemblablement plus possible de modifier son automobile que ce soit esthétiquement ou lié à un élément affectant les performances de celle-ci. Il est donc d’autant plus recommandé de se renseigner avant auprès des autorités compétentes pour être sûr que le désiglage soit toujours une exception.

Tutoriel : comment désigler une voiture ?

Si vous désirez enlever les logos et les inscriptions sur votre auto sans avoir à recourir à un garagiste, vous pouvez le faire vous-même. Toutefois, le résultat peut être moins réussi que si c’est un professionnel qui s’en charge. C’est pour cela qu’il faudra vous y prendre avec le plus grand soin.

Voici comment faire :

  • Lavez la zone autour des inscriptions que vous souhaitez enlever,
  • Chauffez la mention indésirable pendant 10-15 secondes, avec un sèche-cheveux par exemple (faites quand même attention à ne pas trop chauffer ainsi qu’à la peinture),
  • S’il s’agit de plusieurs caractères, il faudra le faire un par un,
  • Utilisez un produit antiadhésif sur l’inscription en ayant un tissu en dessous pour empêcher d’avoir des gouttes superflues qui coulent,
  • Chauffez à nouveau 10/15 secondes en prenant soin de ne pas trop chauffer les caractères et la peinture,
  • Avec un fil dentaire, retirez les inscriptions en frottant dans le sens opposé à la carrosserie pour que seule l’inscription ne se décolle,
  • Recommencez tout si nécessaire, vous pouvez demander de l’aide à quelqu’un pour qu’il maintienne avec sa main les logos afin de faciliter l’opération avec le fil dentaire,
  • Retirez les traces de colle, avec l’antiadhésif si elles résistent, en faisant attention à ne pas enlever la peinture, ni à rayer la carrosserie.
  • Grâce à une éponge imbibée d’eau ou à un chiffon doux humide, nettoyez ce qui reste comme saletés,
  • Puis séchez avec un tissu,
  • Si tout est fait correctement, votre voiture sera désiglée.

A lire aussi :