Comment devenir journaliste ?

Vous avez un talent pour l’écriture, vous souhaitez devenir journaliste mais ne savez pas comment faire… On vous explique comment réussir dans cette branche !

Comment devenir journaliste ?
Devenir journaliste : quels diplômes, quelles formations ?

Alors que près de 80 % des journalistes ont effectué des études universitaires, seulement 15 % d’entre eux possèdent un diplôme reconnu par la Commission Paritaire Nationale pour l’Emploi des Journalistes (CPNEJ). Faut-il croire que la plupart des journalistes sont incompétents ? Probablement pas, car les façons de devenir journaliste sont aujourd’hui très nombreuses.
 

Quelles études pour devenir journaliste ?

Il y a quatre types de formation vous permettant de devenir journaliste. Certaines sont plus complètes que d’autres, mais toutes vous donneront accès à un emploi dans le journalisme.
 

1. Les DUT information-communication

Les DUT information-communication (option journalisme) sont des études courtes qui vous offriront les moyens de travailler pour un journal ou un magazine papier ou web. L’avantage des DUT, c’est qu’il s’agit d’études relativement brèves qui sont accessibles dès la sortie du baccalauréat. Néanmoins, on ne peut entamer une formation en DUT que sous réserve d’obtenir une note suffisante à un concours, lequel est d’ailleurs sélectif.
 

2. Les Écoles Supérieures de Journalisme

Les Écoles Supérieures de Journalisme sont un tremplin idéal pour tous ceux et celles souhaitant exercer le métier de journaliste. La plus réputée d’entre elles est l’ESJ de Lille. Cette dernière, qui est associée à Sciences Po Lille, délivre même un master (Bac +5) reconnu par la profession. Pour espérer intégrer une ESJ, il est indispensable de disposer d’une licence (Bac +3) et d’avoir réalisé certains stages dans le domaine du journalisme.
 

3. Les licences professionnelles des universités

Certains cursus universitaires proposent des licences professionnelles avec une option médias ou journalisme. À Artois ou à Lille, on peut ainsi se former aux métiers de journaliste, de rédacteur d’images et sons et de la presse hebdomadaire régionale. Pour les plus matheux d’entre vous, l’université de Lille propose également une spécialité journaliste scientifique.
 

4. Les Grandes Écoles de journalisme

Le Graal du journaliste en herbe reste toutefois les Grandes Écoles et Sciences Po. Pour intégrer de telles écoles, il est indispensable de passer un concours. En règle générale, de pareilles formations ne sont ouvertes qu’à ceux et celles disposant déjà d’une licence en histoire, lettres ou économie.
 

Peut-on devenir journaliste autrement ?

S’il est vrai que 14 établissements de formation au journalisme dispensent des cursus reconnus par la profession depuis 1956, on peut très bien devenir journaliste par ses propres moyens. Nombreux sont les blogueurs travaillant pour de grands journaux en tant que chroniqueurs par exemple.

En exerçant le métier de rédacteur web, on met également un pas dans le journalisme. À force de travail et d’expérience, tous ceux qui réalisent des prestations rédactionnelles dans un cadre professionnel ou associatif peuvent s’élever au rang de journaliste, et ce, sans passer par une formation reconnue.



A lire aussi :