Est-ce dangereux de dormir sur le ventre ?

Dormir sur le ventre est une habitude qui peut avoir de mauvaises conséquences.

Est-ce dangereux de dormir sur le ventre ?
Une part importante de Français dort sur le ventre.

Le sommeil est affaire individuelle : volets clos ou entr’ouverts, musique d’ambiance ou silence, drap léger ou couette douillette… Les choix sont nombreux. Parmi eux, la position que l’on adopte pour dormir peut être lourde de conséquences. En effet, en fonction de la position adoptée, le sommeil peut être perturbé et même néfaste.
Dormir sur le ventre : est-ce dangereux ?

Les conséquences pour les personnes qui dorment sur le ventre

Pour les personnes qui choisissent de dormir sur le ventre, les conséquences physiques de long terme sont nombreuses :

  • Des douleurs lombaires : en dormant sur le ventre, on accentue la cambrure et on exerce une pression sur le bas du dos. A terme, cela peut provoquer des douleurs qui se font sentir le jour ou même de manière chronique.
  • Des douleurs cervicales : par définition, la tête doit être tournée d’un côté ou de l’autre pour respirer. Une position qui n’est pas naturelle et qui peut conduire à faire mal…
  • Les épaules en tension permanente : sur le ventre, on sollicite les trapèzes. Les bras sont repliés ou glissés sous la tête ou sous l’oreiller. Ils ne peuvent donc pas se relâcher lorsque l’on dort. Outre les courbatures, les tensions sont néfastes pour le corps !
  • Une respiration perturbée : le poids du corps repose sur la cage thoracique et la trachée lorsque l’on est sur le ventre. Dans cette position, le dormeur ne peut respirer profondément. A terme, les pressions exercée sur la cage thoracique peut même conduire à de l’arthrose prématurée.

Les compromis à trouver

Si pour certains il est impossible d’abandonner cette position, quelques astuces sont à mettre en place :

  • Eviter le matelas mou : optez pour un matelas avec beaucoup de maintien qui n’accentuera pas la cambrure
  • Evitez les oreillers trop volumineux. Au mieux, supprimez-le ou choisissez un modèle extra-plat
  • Glissez un petit coussin sous le ventre pour favoriser une position la plus à plat possible

Les personnes pour lesquelles le sommeil sur le ventre est proscrit

  • Les personnes sujettes à l’apnée du sommeil : l’impossibilité de respirer à fond est problématique pour des personnes déjà atteinte par ce problème.
  • Les personnes ayant des problèmes respiratoires (asthme etc.) : la compression de la cage thoracique peut provoquer un stress supplémentaire.

A lire aussi :