Qu'est-ce que l'entretien professionnel ?

L'entretien professionnel est une étape clé de votre parcours. En quoi consiste-il ? Quand a-t-il lieu ? Comment s'y préparer ?

Qu'est-ce que l'entretien professionnel ?
Comment préparer son entretien professionnel ?

En quoi consiste l’entretien professionnel ? Voici toutes les informations que vous devez savoir pour mieux comprendre ce rendez-vous obligatoire pour les entreprises et les employés.

Qu’est-ce que l’entretien professionnel ?

Depuis mars 2014, chaque entreprise doit organiser pour ses employés un entretien professionnel.
Il s’agit d’un moment d’échange l’entreprise et l’employé, où l’on va aborder le projet professionnel du salarié, ses besoins, son évolution dans l’entreprise, faire un point sur les besoins en formation. Pour l’entreprise c’est aussi un moyen de repérer les talents, établir des plans de plans de formation selon les besoins…

Quel est le but de cet entretien ?

Lors de l’entretien professionnel, l’employeur et le salarié vont regarder les perspectives d’évolution du travailleur : qualifications, compétences, employabilité…

Quand a lieu ce rendez-vous ?

Il a lieu tous les deux ans et est une obligation à partir de la date d’entrée dans l’entreprise ou du précédent entretien professionnel.

Quelle est la durée de l’entretien ?

Il dure 2 heures. Durant une heure, le manager et l’employé s’entretiennent, et les 30 minutes suivantes sont dédiées au compte-rendu de l’entretien.

Qui est concerné ?

Cela concerne les salariés qui ont deux ans d’ancienneté, quel que soit leur contrat de travail avec l’entreprise. Les intérimaires ne peuvent pas en bénéficier.

Qu’en est-il des employés qui reprennent le travail après une courte période interruption ?

Le site du gouvernement indique que l’entretien professionnel doit obligatoirement être organisé pour les employés qui reviennent de :

  • un congé maternité
  • un congé parental d’éducation
  • une période de mobilité volontaire sécurisée dans les entreprises d’au moins 300 salariés
  • un congé d’adoption
  • un congé sabbatique

Quels sont les points abordés durant l’entretien professionnel ?

Pendant l’entretien, l’employeur et le travailleur font le point sur les éléments suivants :

  • l’évolution professionnelle du salarié
  • la formation, l’évolution salariale ou encore professionnelle de l’employé
  • l’employabilité du salarié

C’est le moment de se pencher sur l’avenir du travailleur, et notamment sur son projet professionnel.

En effet, c’est lors de l’entretien professionnel que le salarié peut faire le bilan de sa carrière. Il peut donc profiter de ce moment pour déterminer son projet professionnel, avec son employeur.

Voici les points qui peuvent être évoqués en détail :

  • le poste occupé par l’employé, les missions principales
  • le parcours professionnel du salarié au sein de l’entreprise, au cours des deux années
  • les possibilités d’évolution dans l’entreprise
  • les souhaits du salarié dans ce cadre, les éventuels freins quant à son projet professionnel
  • la stratégie de l’entreprise : les besoins de celle-ci en matière de nouvelles compétences ainsi que la possibilité de postuler
  • les formations que l’employé a suivies jusqu’à présent
  • les compétences qu’il a pu développer grâce à elles
  • le bilan de compétences, en général

Comment préparer son entretien ?

L’employé est prévenu un mois en avance. Pour préparer au mieux son entretien il peut réunir certains documents tels que :

  • les fiches relatives au poste, aux missions, les comptes-rendus des entretiens précédents
  • les retours et synthèse de formation

Il peut aussi réunir des documents importants sur l’entreprise :

  • sa stratégie et son impact sur le poste de l’employé
  • les différents projets

Il doit réfléchir à son projet professionnel. Il lui faut lister :

  • ses missions actuelles
  • les compétences maîtrisées
  • les compétences à développer.

C’est en quelque sorte l’heure de la vérité. Il faut que l’employé interroge sur ses désirs, ses besoins professionnels. Le coach PNL Pierre Denier indique en parlant du projet professionnel, c’est celui qui tient “compte de vous, de ce que vous êtes, de ce que vous désirez, de ce que vous ressentez”.

Des désirs d’évolution ? L’envie d’avoir davantage de responsabilités ? Il vous faut identifier les raisons de tout cela pour pouvoir établir un projet cohérent.

Conseil : Effectuez une liste. Formalisez votre projet en créant une liste où vous indiquerez vos besoins professionnels, mais aussi le bilan de votre carrière jusque-là. Notez également les questions à poser durant l’entretien : formations, etc.

Entretien professionnel et entretien d’évaluation

Il faut savoir que ces deux entretiens sont entièrement différents. Le second entretien a pour objectif d’évaluer vos performances en prenant en compte différents KPI (éléments de mesure de performance). On s’intéresse donc à votre travail, aux objectifs que vous avez atteints ou non.

L’entretien professionnel est distinct de l’entretien d’évaluation comme le premier remplace les autres bilans tels que l’entretien de seconde partie de carrière, etc.

En outre, tous les six ans, il faut le compléter en faisant un récapitulatif de votre parcours au sein de l’entreprise dans laquelle vous travaillez.

Une obligation de résultat pour l’employeur

Tous les six ans, donc, un contrôle est effectué et les critères suivants doivent être vérifiés :

  • une action de formation a-t-elle été suivie ?
  • une validation des acquis ou une certification (via une formation) a-t-elle été effectuée ?
  • avez-vous acquis des éléments de certification
  • Y a-t-il eu une évolution salariale ou professionnelle ?

Ces critères sont importants. Si l’employeur n’a pas effectué un entretien professionnel avec son salarié au cours des 6 dernières années et qu’aucun plan de formation à été mis en place, le compte personnel de formation de ce dernier sera crédité de 100 heures pour les employés qui travaillent à temps plein et de 160 heures pour les salariés à temps partiel.

Où se renseigner ?

Vous pouvez vous renseigner auprès de l’OPCA (Organisme paritaire collecteur agréé), à laquelle est liée votre entreprise. De guides et ont été publiés sur leurs sites.

A lire aussi : 

Continuer à lire