Faire un crédit après 60 ans : possible ?

Il n’y a pas d’âge pour avoir des projets. Mais peut-on les financer avec un crédit après 60 ans ? Voici la réponse…

Faire un crédit après 60 ans : possible ?
Crédit : l'âge n'est pas un facteur décisif

Maison, voitures, voyages, … Les projets de ceux que l’on appelle les séniors sont légions. Mais tous ne leur est pas accessible à crédit… Revue de détails.

Crédit sénior : un crédit à tout Âge ?


Un crédit à court terme

Lorsqu’il s’agit pour un retraité de plus de 60 ans de contracter un crédit à la consommation, les établissements bancaires sont plutôt conciliants. En effet, le risque n’est pas démesuré puisqu’il s’agit le plus souvent de quelques milliers d’euros pour l’achat d’un véhicule ou l’achat d’un séjour de vacances. De surcroît, ce sont des profils plus rassurants. Pourquoi ? Tout simplement car ils disposent d’une stabilité financière (pensions) mais aussi de garanties plus conséquentes grâce au patrimoine acquis durant leur vie professionnelle.

Comparez les crédit en ligne ici ! Si vous souhaitez comparer les différentes crédits en ligne gratuitement, c'est par ici.

Crédit sénior : un crédit à long terme

La donne est différente pour un crédit immobilier. Montants importants et durée, deux facteurs qui impactent la décision des banques. Si l’allongement de la durée de vie est une réalité palpable, il n’en demeure pas moins qu’il existe des disparités chez les plus de 60 ans. Malheureusement, tout le monde ne vit pas sa retraite en excellente santé.
Outre l’âge, c’est donc aussi l’état de vos artères qui va impacter le crédit via l’assurance emprunt qui va littéralement flamber. Des surprimes vont venir ainsi greffer l’emprunt de sorte que l’opération immobilière ne soit plus du tout envisageable.

La solution alternative au crédit

Mais que les séniors se rassurent ! Avoir une santé vacillante n’est pas rédhibitoire à condition d’avoir des garanties. Il est alors possible de souscrire soit un :

  • prêt viager hypothécaire permettant de disposer d’un crédit à condition d’être propriétaire d’un bien immobilier qui sera mis en hypothèque. La personne reçoit une rente mensuelle ou un capital à la souscription.
  • prêt hypothécaire cautionné spécifiquement adapté aux séniors. Ici aucun questionnaire médical, ni assurance. Celle-ci est remplacée par une caution attribuée par CNP Caution. Le crédit équivaut à 70% de la valeur du bien immobilier et peut être remboursé sur 25 ans maximum.
Pour ceux qui ne disposent ni d’une soupape de sécurité, ni d’une santé irréprochable, il y a peu de chance d’obtenir un crédit.

A lire aussi :