Faire un crédit quand on est à découvert ?

Quand on est à découvert, peut-on faire un crédit ? La réponse n’est pas si tranchée. Voici quelques éclaircissements.

Faire un crédit quand on est à découvert ?
Faire un crédit à découvert ou pas ?

Bon nombre de français se retrouvent chaque mois avec un découvert. Cela impacte-t-il une éventuelle demande de crédit ? Et bien, cela dépend de la nature du prêt et du découvert…

Faire un crédit quand on est à découvert

Pourquoi êtes-vous à découvert ?

Avant de savoir s’il est possible d’obtenir un crédit, il convient de s’attarder un petit instant sur ce qui amène au découvert bancaire.

Etre dans le rouge peut être autorisé ou non autorisé.

  • Dans le premier cas, il est mis en place pour absorber des décalages de trésorerie sur quelques jours.
  • Dans le second cas, cela peut résulter d’un imprévu temporaire mais aussi d’une gestion aléatoire du compte courant. Et c’est ce profil client qui va impacter l’octroi d’un éventuel crédit.

Un crédit immobilier compromis en cas de découvert bancaire

Au regard des sommes en jeu, un prêt immobilier ne peut être obtenu qu’avec un profil emprunteur sans risques. Il suffit de regarder les documents requis.
La banque veut s’assurer que le client gère son compte en bon père de famille. Il pourra notamment s’en assurer via les derniers relevés de compte. Imaginez, des soldes débiteurs récurrents.

Cela ne présage rien de rassurant pour le remboursement des mensualités sur 15 ou 20 ans. Seuls ceux qui disposent de biens immobiliers (à hypothéquer), de comptes à termes ou de garanties supplémentaires ont des arguments à faire valoir. Pour les autres, le crédit immobilier est fortement compromis.

Faire un crédit pour combler un découvert

Certains clients, à la recherche de solutions, vont foncer tête baissée à la recherche d’un prêt personnel pour combler un découvert. Et les offres ne manquent pas. Mais est-ce une bonne idée ? La réponse est évidemment non. Procéder de la sorte, c’est entrer dans un cercle vicieux amenant directement… vers le surendettement.

En définitive, on ne s’endette pas pour régler une autre dette. D’autant que la cause de cette situation se trouve le plus souvent dans une mauvaise gestion. Par conséquent, même si la capacité d’emprunt le permet, il est préférable d’opter pour d’autres solutions.

Les alternatives au crédit quand on est à découvert

Avant de demander un crédit, il faut (et c’est une base) avoir un compte bancaire bien tenu pour négocier avec son banquier. C’est dans l’intérêt de l’emprunteur. Pour cela :

  • Si le découvert faite suite à la difficulté de gérer plusieurs crédits. La solution est le rachat de crédit avec des mensualités plus faibles.
  • Toujours disposer d’une épargne pour effectuer des virements sur le compte à vue. Avec un taux de rémunération à 2%, la perte sera moindre par rapport aux agios.

A lire aussi :

Continuer à lire