Faut-il dormir sur le ventre ?

Vous vous demandez s’il est bon ou pas de dormir sur le ventre ? Nous avons cherché la réponse pour vous… et nous avons trouvé.

Faut-il dormir sur le ventre ?
Dormir sur le ventre : bonne ou mauvaise idée ?

Vous êtes en effet très nombreux à dormir sur le ventre, sans savoir si cela entraîne des conséquences sur votre santé. On fait le tour de la question.

 

Dormir sur le ventre comporte-t-il des risques ?

 

Les conséquences pour le dos

dormir-ventre-dos

En vérité, on vous le dit d’entrée de jeu : dormir sur le ventre est une très mauvaise idée. A commencer par votre dos, qui ne supporte pas cette position, particulièrement inconfortable et compromettante pour vos vertèbres.

Le fait de dormir sur le ventre va tout d’abord avoir pour effet de creuser votre dos, qui n’est absolument pas fait pour subir une torsion dans ce sens.

Si vous reproduisez l’expérience plusieurs nuits d’affilée, vous risquez de vous proposer des douleurs lombaires et, à plus long terme, des dégâts qui seront difficiles à réparer.

 

 

Le problème de la tête

dormir-ventre-maux-tete

 

 

L’inconvénient supplémentaire, lorsque l’on cherche à dormir sur le ventre, c’est que l’on a tendance aussi à devoir tourner sa tête sur le côté, gauche ou droit, pour pouvoir respirer dans avoir la face plantée dans son oreiller.

Et c’est là que le bas blesse : c’est maintenant à votre cou, vos trapèzes et vos cervicales que vous allez infliger une torsion et une pression non-naturelles, qui peuvent vous fragiliser cette zone et vous provoquez, au réveil, des douleurs, voire un torticolis.

 

Les dégâts pour… les pieds

dormir-ventre-douleurs-pieds

 

Et oui, très loin de ce que l’on peut imaginer, le simple fait de dormir sur le ventre peut entraîner également des problèmes au niveau… des pieds ! Tout bêtement parce que lorsque l’on dort sur le ventre, les pieds sont tournés face contre le matelas et maintenus de force en pointes flex.

Dans cette position, le talon d’Achille se retrouve écrasé, alors qu’il aurait besoin d’être détendu toute la nuit pour récupérer de la tension accumulée le jour, lors de la marche ou de la course à pied. À terme, cette situation peut favoriser l’apparition de tendinites pour les personnes les plus sportives.

 

Optimiser sa position

dormir-ventre-position

Vous l’aurez compris, dormir sur le ventre n’est donc pas une bonne idée. Si vous pouvez éviter, faites-le. Si, en revanche, vous n’arrivez pas à vous en empêcher, voire même que vous prenez cette position inconsciemment dans votre sommeil, vous pouvez essayer de limiter les dégâts en supprimant votre coussin, en plaçant un petit coussin plat sous le ventre ou encore en choisissant un matelas assez ferme.

 

A lire aussi :

 

Continuer à lire