Foyer jeune travailleur : à qui s’adresse-t-il et comment en profiter ?

Un foyer jeune travailleur peut servir de tremplin à un jeune souhaitant entrer dans la vie active. On vous dit tout au sujet de ce moyen d’hébergement.

Foyer jeune travailleur : à qui s’adresse-t-il et comment en profiter ?
Un foyer jeune travailleur, c’est bien plus qu’un logement à prix réduit !

Les premières résidences Foyer Jeune Travailleur (FJT) virent le jour au début des années 1990 dans un contexte d’exode rural. À l’époque, les plus jeunes quittaient leur campagne natale et se rendaient en ville pour y trouver un emploi. De nos jours, la réalité n’est plus du tout la même, mais les résidences FJT continuent d’accueillir et d’aider les jeunes à un moment crucial de leur vie : leur entrée dans la « vie active ».
 

Un foyer jeune travailleur, qu’est-ce que c’est ? À quoi ça sert ?

Les résidences-FJT offrent des logements meublés et équipés à prix mini aux jeunes disposant de peu de ressources, en situation précaire ou n’ayant aucun garant dans leur entourage. Si les foyers jeunes travailleurs peuvent parfois se répartir dans un seul bâtiment ou dans un quartier dans son intégralité, leur concept est toujours le même : mettre à la disposition des jeunes des espaces collectifs (salles de travail, laveries, cuisines) qui favorisent les rencontres et l’épanouissement.
 

Les résidences FJT comme poumon de la vie collective des jeunes

Dans chaque foyer jeune travailleur, une équipe pluri-disciplinaire compétente intervient afin d’assurer des missions dites de « suppléance familiale ». Les accompagnants aident les jeunes dans leur recherche d’emploi, organisent des ateliers divers et variés, gèrent des événements tels que des activités thématiques ou des débats contribuant à la vie collective et à l’épanouissement personnel de chaque jeune.
 

Qui est éligible ?

Les logements Foyer Jeune Travailleur s’adressent aux jeunes âgés de 18 à 25 ans entrant dans la vie active. Grâce aux résidences FJT, les jeunes salariés, apprentis ou stagiaires peuvent bénéficier d’un logement temporaire. En général, ils peuvent occuper les lieux pendant deux ans maximum.

Pour bénéficier d’un logement FJT, les conditions suivantes doivent être remplies :  

Comment postuler ?

Pour postuler, il suffit de déposer un dossier de candidature auprès de l’une des résidences affiliées au réseau FJT. Certaines résidences accueillent même les couples, les personnes à mobilité réduite et les jeunes professionnels appartenant à un secteur en particulier. Autant foncer !



A lire aussi :

Continuer à lire