Inscription à la CAF : quelle est la marche à suivre ?

L'inscription à la CAF est obligatoire si vous souhaitez faire valoir vos droits et bénéficier des prestations qui vous sont dues. Que faut-il faire pour s’inscrire ?

Inscription à la CAF : quelle est la marche à suivre ?
Comment s'inscrire à la CAF ? Comment déposer un dossier ?

Pour toutes vos demandes de prestations à la CAF, il est nécessaire que vous remplissiez un formulaire de déclaration. En effet, pour que votre inscription à la CAF soit validée, il faut que ce formulaire soit déposé auprès de votre Caisse d’Allocations Familiales la plus proche et que ce dernier soit validé. C’est seulement une fois cette étape franchie que le bénéficiaire sera inscrit. Dans les lignes qui suivent, nous vous expliquons comment vous inscrire et comment connaître votre situation d’allocataire.

Pourquoi faut-il s’inscrire à la CAF ?

Il est important que vous vous inscriviez à la CAF afin de faire valoir vos droits. Les CAF, qui sont au nombre de cent-deux et qui sont réparties partout au sein du territoire française, versent des aides aux citoyens dans le besoin.

Parmi les différentes prestations versées par la CAF, on trouve l’aide au logement (APL) , l’aide à la petite enfance (prime à la naissance, CMG), les aides pour l’enfance et la jeunesse (AVF, ASF), et les aides de solidarité et d’insertion (RSA, prime d’activité, AAH, entre autres). Effectuer une inscription CAF est donc essentiel pour faire valoir vos droits.

Comment fait-on pour s’inscrire ?

Tout d’abord, il faut savoir que vous ne pouvez pas vous inscrire directement à la CAF. Les inscrits CAF, ou allocataires, perçoivent tous une allocation. Aussi, afin d’être inscrit auprès d’une CAF, il faut que vous soyez dans le besoin. Pour demander une allocation, l’usager doit télécharger un ou plusieurs formulaires sur le site web de la CAF ou peut se rendre directement dans la cellule la plus proche. Afin que son inscription soit prise en compte, il devra joindre au(x) formulaire(s) une déclaration de situation, un document qui est essentiel.

À quoi sert la déclaration de situation ?

La déclaration de situation sert à renseigner la CAF de votre identité et de votre situation personnelle. Ce document comporte vos coordonnées et plusieurs détails relatifs à votre situation professionnelle. Plusieurs justificatifs sont exigés (déclaration de ressources, RIB, notification d’attribution d’une allocation etc.). Les justificatifs requis varient en fonction de la prestation demandée.

Inscription à la CAF : les étapes à suivre

Pour vous inscrire à la CAF, vous devez tout d’abord vous rendre sur le site officiel de la CAF. Une fois arrivé sur le site web de la Caisse d’Allocations Familiales, vous suivrez les étapes suivantes :

  • Cliquez sur l’onglet « Les services en ligne » ;
  • Rendez-vous dans la rubrique « Faire une demande de prestation » ;
  • Remplissez le formulaire « Déclaration de situation » et le reste des formulaires présentés à l’écran ;
  • Téléchargez les formulaires, imprimez-les et envoyez-les à la CAF par courrier postal.

Suite à votre demande de prestation, la CAF vous enregistrera et vous communiquera un numéro d’allocataire. Un numéro personnel et un mot de passe (provisoire) vous seront également communiqués. Vous recevrez ensuite un dernier courrier vous expliquant si vous êtes éligible à la prestation demandée.

Comment savoir si vous êtes allocataire ?

Il peut arriver que vous bénéficiez d’une allocation CAF par le passé. Toutefois, étant donné que vous n’avez pas perçu de prestation depuis longtemps, vous ne vous souvenez plus si vous êtes bien inscrit. Afin de savoir si vous êtes bien allocataire à la CAF, vous devriez consulter les cas de figure plus bas.

  • Vous n’avez jamais fait de demande de prestation : vous n’êtes pas allocataire car vous n’êtes pas enregistré dans les bases de données de la CAF.
  • Vous avez fait une demande de prestation durant les 5 dernières années : vous êtes toujours inscrit à la CAF et vous possédez un numéro d’allocataire.
  • Vous n’avez perçu aucune prestation depuis les 5 dernières années : vous n’êtes plus allocataire et vous devez demander un nouveau numéro auprès de la CAF.
  • Vous quittez le domicile suite à une rupture de couple et vous n’étiez pas l’allocataire principal : vous devez vous inscrire en tant que personne séparée auprès de la CAF.
  • Vous étiez ayant droit et vous quittez le domicile de vos parents : vous devez faire une demande de prestation à votre nom et effectuer une inscription à la CAF.

A lire aussi :