Comment rédiger une lettre de motivation ?

À une époque où tout doit aller vite, doit-on encore prendre le temps de faire une lettre de motivation ? De quelle façon ?

Comment rédiger une lettre de motivation ?
Les outils pour bien rédiger sa lettre de motivation

La lettre de motivation est souvent la bête noire des candidats. Ils repèrent une offre, soignent leur CV puis passent des heures ou à l’inverse quelques minutes sur leur courrier d’accompagnement : perte de temps ou support essentiel de la candidature ? Quelles sont les clés d’une candidature réussie ?

Quelle est la structure d’une lettre de motivation ?

La lettre de motivation (ou mail d’accompagnement) s’organise en différents volets :

  • 1 : La raison pour laquelle vous écrivez à l’entreprise (offre, candidature spontanée, etc.)
  • 2 : La valeur ajoutée que vous pouvez lui apporter (c’est ici que le candidat fera la différence car il mettra en avant les compétences dont il peut faire profiter l’entreprise)
  • 3 : La phase formelle (formule de politesse, etc.)

L’entreprise

Le premier paragraphe est un moment déterminant dans la conception de la lettre de motivation. Et pour cause, c’est ce qui est censé retenir l’attention du recruteur. Ces quelques lignes d’introduction doivent par conséquent être soignées et mûrement réfléchies. Chaque mot doit être pesé pour capter l’intérêt de l’entreprise qui doit pouvoir comprendre clairement les raisons de votre candidature. C’est ici que vos recherches préalables doivent être utilisées à bon escient. Mais, il ne s’agit pas de tomber dans la flatterie servile avec des formules : « vous êtes la seule société compétente dans votre secteur ». Restez honnête, factuel et n’inventez rien.

Le candidat

Il va falloir à présent parler de vous, de vos compétences pour le poste. Mais il ne s’agit en aucun cas de recopier partiellement le contenu du CV. Cela n’aurait aucun intérêt puisque le recruteur l’a déjà sous les yeux. Il faut apporter des éléments qui ne figurent pas ou qui n’ont pas été développé dans le curriculum vitae. Sélectionnez deux ou trois qualités et compétences qui matchent avec les critères du poste. On demande par exemple un candidat capable de gérer une équipe. C’est le moment de parler des qualités personnelles qui vont ont permis de manager X personnes durant X années et d’obtenir tel résultat.

La demande de rendez-vous

Le dernier paragraphe est le moment de conclure mais aussi l’occasion de donner l’envie au recruteur de vous rencontrer en chair et en os. Et les formules ne manquent pas. Ce peut être une formule du genre, « mieux que par écrit, c’est de vive voix que je vous propose d’approfondir les éléments évoqués ci-dessus »… Ne pas oublier évidemment la traditionnelle formule de politesse. Elle aussi, doit être choisie dans les règles de l’art.

Le mail d’accompagnement

Aujourd’hui, les candidatures sont généralement adressées par mail. Si vous choisissez d’adresser un mail d’accompagnement plus étoffé qu’une simple annonce des pièces jointes, soyez concis et clairs en mettant en avant ce qui vous démarque.

Il est inutile de reprendre ce que le recruteur va pouvoir lire sur votre CV, donnez-lui des clés de lecture supplémentaires ! Le mail d’accompagnement fera alors office de lettre de motivation.

Conseils pour rédiger votre lettre de motivation

Une façon de se démarquer

Les recruteurs ne recherchent pas seulement un parcours d’études ou une expérience professionnelle : ils recherchent un profil. Un profil est un mélange de critères objectifs (diplôme spécifique, compétences linguistiques, etc.) et de savoir-être. Ce savoir-être fera toute la différence dans le lot des candidatures reçues et c’est la lettre de motivation qui permettra de le mettre en avant.

Faire preuve de réalisme

Rédiger une lettre de motivation ne s’improvise pas. Au contraire, cela nécessite un travail en amont sur son propre parcours professionnel mais aussi sur les attentes de l’entreprise figurant dans le profil de poste. Et ça doit matcher. Par conséquent, inutile de perdre votre temps si vous ne répondez qu’à un ou deux critères. En revanche, si vous répondez à plus de la moitié des critères, vous pouvez tenter votre chance. Le réalisme est aussi un critère apprécié !

Attention ! Il est fortement conseillé de ne pas dépasser une quinzaine de lignes ! Il faut aller à l’essentiel pour que le recruteur ait envie de lire jusqu’au bout et de rencontrer le candidat pour ne savoir plus.

Lettre de motivation : modèle

Madame, Monsieur,

Actuellement Responsable de magasin au sein d’une entreprise industrielle depuis près d’une quinzaine d’années, je vous transmets ma candidature spontanée car je souhaiterais découvrir un nouvel environnement professionnel.
Votre entreprise développe son activité sur un secteur que je connais et mon expérience de terrain en matière organisationnelle (gestion des flux, ordonnancement et planification) complétée par mon dynamisme et mon application dans mon travail seraient un bon atout pour accompagner la mise en place de votre nouvelle antenne en Charente Maritime.

Vous trouverez ci-joint mon curriculum vitae. Je me tiens à votre disposition pour développer avec vous, au cours d’un entretien, les points forts de ma candidature.

Et vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’expression de ma considération distinguée.

Vous pouvez retrouver d’autres exemples de lettre de motivation et les télécharger en word ou en pdf.

A lire aussi :

Continuer à lire