Lumière bleue : quels dangers et comment s’en protéger ?

Si vous manipulez un ordinateur, une tablette, ou même un smartphone, vous êtes alors en contact avec la lumière bleue.Mais alors, comment s'en protéger ?

Lumière bleue : quels dangers et comment s’en protéger ?
Qu'est-ce que la lumière bleue ?

Vous êtes un grand utilisateur des écrans (ordinateurs, tablettes, smartphones…), vous avez alors certainement déjà entendu parler de la lumière bleue. Et surtout de ses effets néfastes pour l’organisme humain. Malgré cela vous n’avez jamais pris le temps de vous y intéresser et vous aimeriez tout de même en savoir plus car pour vous, hors de question de se passer de toutes les nouvelles technologies. Nous vous aidons à en savoir plus sur la lumière bleue, sur ses effets et ses dangers et surtout, sur comment s’en protéger.

La lumière bleue : de quoi parle-t-on ?

Tout d’abord il faut préciser que la lumière bleue est partout puisqu’elle est en premier lieu émise par le soleil. Nous sommes donc en contact de cette dernière lorsque nous sommes à l’extérieur. À l’intérieur de la maison ou bien encore dans les magasins ou les lieux publics, elle est diffusée par certains appareils comme votre ordinateur, votre tablette, votre smartphone ou bien encore par les systèmes d’éclairage.

On retrouve dans la lumière bleue, la lumière bleue-turquoise qui est nécessaire à notre organisme pour la régulation du sommeil et de l’humeur. Mais elle comporte aussi la lumière bleue-violet qui elle, est plus néfaste pour notre bien-être puisqu’elle serait à l’origine de certaines pathologies. Pour résumer, la lumière bleue naturelle est bénéfique pour la santé, c’est de la lumière bleue artificielle dont il faut se méfier.

C’est pourquoi il nous est de plus en plus conseillé de faire très attention et de s’en protéger. Et encore plus les enfants, auxquels il faut limiter le temps passé sur les écrans.

La lumière bleue : quels dangers ?

Le danger pour les yeux

La lumière bleue-violet est donc celle qui est néfaste pour la santé. Concrètement, une partie de cette dernière n’est pas filtrée par le cristallin et atteint la partie centrale de la rétine, la macula. Cela provoque des éblouissements avec comme conséquence de jouer sur l’acuité et le contraste visuel.

On s’aperçoit de ces effets néfastes lorsque l’on ressent des picotements dans les yeux, que nos yeux rougissent ou qu’ils sont secs, mais encore lorsque l’on a du mal à trouver le sommeil ou que l’on a des troubles de l’humeur.

Des études scientifiques prouvent même qu’à terme, les personnes peuvent développer des maladies des yeux connues comme la dégénérescence musculaire liée à l’âge (DMLA). Autant de raisons qui doivent inciter les personnes à être très prudentes sur ce sujet.

Les effets sur le sommeil

L’homme a besoin de dormir, en moyenne 8 heures par nuit, pour pouvoir récupérer et attaquer la journée suivante en pleine forme, avec un organisme reposé. Le manque de sommeil est négatif pour chaque individu car l’accumulation de fatigue provoque des troubles de l’humeur, de la concentration et peut aussi conduire sur le long terme à un état de dépression.

Or il a également été prouvé que la lumière bleue perturbe le sommeil car elle trompe l’organisme. La rythme biologique se règle sur la lumière. Mais lorsque le soir, nous sommes trop longtemps devant les écrans, le cerveau libère des hormones qui nous maintiennent en éveil. Alors que la pénombre ou une lumière tamisée est au contraire favorable à l’endormissement.

En conséquence, le soir, une trop forte exposition à la lumière bleue va totalement dérégler notre organisme en l’incitant à rester en éveil. L’individu va donc peiner à s’endormir pour au final moins dormir et donc accumuler de la fatigue.

Comment se protéger de la lumière bleue ?

Heureusement aujourd’hui, différentes solutions existent pour se protéger de la lumière bleue et de ses effets néfastes pour l’organisme.

Il existe en effet des lunettes qui filtrent la lumière bleue toxique. Appelées lunettes anti-lumière bleue, elles bénéficient de protection UV400 et d’un traitement spécial qui protègent les yeux. Vous en trouvez à des prix très raisonnables sur internet. Vous pouvez également en parler avec votre opticien qui peut ajouter à vos futures lunettes de vue l’option anti-lumière bleue.

Vous pouvez également utiliser les différentes options proposés par les principaux systèmes d’exploitations, iOS et Android. Ainsi les paramètres Night Shift sur iOS et Blue Light sur Android révisent l’émission de lumière bleue, il est conseillé de les activer, tout particulièrement lorsque la nuit tombe.

La façon de manger est aussi un allié contre la lumière bleue. Ainsi, en mangeant beaucoup de choux, d’épinards et de légumes feuilles en général, vous alimentez cotre corps en lutéine et en zéaxanthine, qui vous aident à faire face à la lumière que l’on peut qualifier de toxique.

Enfin, et surtout si vous travaillez devant un ordinateur toute la journée, des réflexes simples peuvent vous aider à prendre soin de vos yeux et de votre sommeil. Par exemple, le soir, privilégiez des moments à lire un livre ou écouter de la musique douce avant d’aller vous coucher, plutôt que de passer du temps sur votre smartphone ou votre tablette.

A lire aussi :