Qu’est-ce qu’un médecin en secteur 2 ?

Les tarifs des médecins en secteur 2 ne sont pas les mêmes.

Qu’est-ce qu’un médecin en secteur 2 ?
Quels sont les tarifs des médecins secteur 2 ?

Difficiles de s’y retrouver dans la jungle des tarifs des consultations de médecins : généralistes, spécialistes, conventionnés, non-conventionnés, secteur 1 ou secteur 2… Ces critères évoluent au fil du temps et des nouvelles mesures politiques. Pourtant, le prix des consultations est un critère important quand on choisit un praticien.
Voici un focus sur les médecins en Secteur 2.

 

Qui sont les médecins en secteur 2 ?

Les médecins en secteur 2 sont également appelés « médecins conventionnés à honoraires libres ». Ils sont affiliés à la Caisse d’Assurance Maladie et fixent leurs honoraires librement, théoriquement « avec tact et mesure » comme le recommande la Sécurité Sociale. Ils représentent 25% de l’ensemble de la profession.

Existe-t-il des différences dans cette catégorie ?

En effet, on distingue deux types de médecins de secteur 2 :

 

  • Ceux qui adhèrent au CAS, le Contrat d’Accès aux Soins : ces médecins s’engagent à fixer des tarifs, certes plus élevés que le tarif conventionnel mais raisonnables, en fonction du degré de spécificité et de technicité demandé
  • Ceux qui n’adhèrent pas au CAS : ils fixent leurs tarifs librement avec toutefois, l’éthique qui leur est demandée.

 

Comment fonctionne le remboursement d’une consultation d’un médecin en secteur 2 ?

Le tarif de remboursement de base de la Sécurité Sociale est de 70% sur le prix normal d’une consultation.
Il peut être de 100% en cas de maladie longue durée, de grossesse, etc.

Dans le cas d’une consultation d’un médecin généraliste à 100€, la Sécurité Sociale ne remboursera que 70% de 23€ (tarif normal d’une consultation) soit 16,10€ – 1€ forfaitaire, soit 15,10€.
Il reste donc 84,90€ à la charge du patient. Son assurance privée (ou mutuelle) prend alors le relai.

En fonction de son contrat, elle pourra rembourser 200, 300, 400% etc. du tarif conventionné.

Si nous poursuivons notre exemple avec un remboursement de la mutuelle à 200%, l’assurance privée rembourse donc 46€ – 15,10€ (part Sécu), soit 30,90€.
Le patient paiera donc la différence, soit 69,10€.

A noter que pour un spécialiste, le tarif de base d’une consultation est de 34,30€

Bon à savoir : vous avez légalement le droit d’être informé des tarifs pratiqués par votre médecin. Il doit afficher dans son cabinet ou sa salle d’attente le prix des actes pratiqués ainsi que son affiliation au Secteur 1 ou au Secteur 2.

A lire aussi :