Qu’est-ce qu’une messagerie sécurisée ?

Lavabit, la messagerie sécurisée disparue suite à l’affaire Snowden est de retour. C’est l’occasion de vous en dire plus sur ce type de services.

Qu’est-ce qu’une messagerie sécurisée ?
Lavabit fait son retour !

Le retour de la messagerie sécurisée Lavabit, en ce début d’année 2017, remet le thème de ces services anti-intrusifs dans l’actualité. De plus en plus d’usagers ne souhaitent pas vraiment qu’une autorité tierce ou même une société puisse enfreindre leur vie privée. Surtout après les multiples scandales liés à l’espionnage prouvé de différentes messageries par des services de renseignements, comme l’a révélé Edward Snowden dans l’affaire Prism.
 

Messagerie sécurisée : ce qu’il faut savoir

 

Qu’est-ce que c’est ?

À la base, il s’agit de simples applications de chat afin de discuter avec des proches ou des connaissances. Cependant, elles intègrent un système permettant de protéger le contenu de ces échanges. Certains comme Telegram proposent même un système de conversation secrète. Le but de ces messageries est de fournir un outil aux utilisateurs qui souhaitent protéger leur vie privée.

L’application chiffre le contenu des conversations afin qu’elles soient illisibles pour des personnes autres que les participants de celles-ci. Avec l’augmentation des individus craignant que leur vie privée soit accessible à tous, des applications de chat plus traditionnelles comme WhatsApp ont même mis en place un système de chiffrement pour protéger les conversations de ses utilisateurs.

Bien entendu certaines personnes mal intentionnées peuvent utiliser ces services afin de parler d’activités illégales, mais les éditeurs tachent de lutter contre cela. D’autres, avec des intentions censées être plus positives comme des reporters ou des lanceurs d’alerte les utilisent aussi.
 

Le retour de Lavabit

Près de trois ans après sa fermeture Lavabit revient. En effet, en 2013, le propriétaire de l’application, Ladar Levison décida de suspendre volontairement son service. Tout cela en raison de l’affaire Snowden. Ce dernier avait révélé l’existence de différents programmes de surveillance et d’espionnage mis en place par des autorités américaines et britanniques entre autres. Il a donc utilisé Lavabit afin de communiquer sur le sujet avec différents interlocuteurs dont des avocats et des défenseurs des droits de l’Homme. Même si pour des raisons confidentielles, rien n’a été confirmé, il semblerait que les autorités américaines ont demandé à Levison des informations sur Snowden. Celui-ci a refusé et a préféré clôturer son service plutôt que d’aller à l’encontre de ses principes.

Le 20 janvier 2017, le jour de l’investiture du président Donald Trump, la réouverture de la messagerie est annoncée. Et cela n’est pas anodin, le nouveau président des Etats-Unis a, selon différents militants et activistes, une image contraire à cet esprit de liberté et de neutralité online.

Pour le moment, seuls les anciens inscrits pourront utiliser la messagerie. Mais prochainement, des nouveaux pourront y accéder. Ils auront le choix entre 3 types de protections : « Trustful », « Cautious » et « Paranoid ». Le service coûtera 30 dollars/an pour 5Go de stockage et 60 dollars/an pour 20 Go.



A lire aussi :

Continuer à lire