Comment bien choisir sa mutuelle dentaire ?

Une bonne mutuelle dentaire coûte cher : commencez par définir quelles sont vos besoins en termes de prise en charge et comparez les prix de plusieurs mutuelles

Comment bien choisir sa mutuelle dentaire ?
Lorsque l'on choisit sa mutuelle, on décide aussi du niveau des renforts optiques et dentaires

Le choix de la mutuelle dentaire est déterminant pour les personnes qui ont besoin d'aller consulter le dentiste très régulièrement. Comme pour les soins optiques, les soins dentaires peuvent rapidement peser très lourd dans le budget santé. Il est donc indispensable de trouver la formule avec le meilleur rapport qualité prix tout en tenant compte de ses besoins particuliers.
 

Avant de choisir une mutuelle dentaire, déterminez quels sont vos besoins


Nous n'avons pas tous les mêmes besoins et au vu des écarts de prix entre les différentes gammes de complémentaires santé, mieux vaut se contenter des prestations qui sont indispensables. Allez-vous souvent consulter un dentiste ? Quelles sont les types d'interventions que vous réalisez fréquemment ?

Parfois, le coût de la meilleure couverture santé reste plus élevé que si l'on avait opté pour la gamme inférieure et que l'on avait payé la différence de sa poche…

Pour déterminer cela, c'est très simple : reprenez tous les frais de santé que vous avez eu à supporter sur les 3 dernières années et faite une moyenne.

Vous saurez ainsi combien vous dépensez par an. Vous pouvez ensuite commencer à faire un premier tri en consultant les sites des mutuelles et les comparateurs en ligne.
 

Que prend en charge la mutuelle dentaire ?

Le plus souvent, la mutuelle est dissociée des renforts dentaires et optiques qui sont ajoutés en sus. Ainsi, on peut opter pour une mutuelle économique tout en bénéficiant d'une option dentaire qui prend très bien en charge les soins effectués.

Les mutuelles dentaires les plus basiques ne prennent en charge qu'une faible part des frais engagés pour soins dentaires.

Plus le coût de la cotisation est élevé, mieux les interventions chères comme la pose de couronnes ou d'implants seront remboursées. Les remboursements pour l'orthodontie sont également variables suivant le niveau de la mutuelle.
 

Que faire si sa mutuelle d'entreprise rembourse mal les soins dentaires ?

De manière générale, les mutuelles d'entreprises sont considérées comme plus intéressantes que les mutuelles individuelles car le coût pour l'assuré est moindre. Cependant, l'intérêt du groupe n'est pas forcément celui du salarié qui a un souci de santé particulier…

Dans ce cas le salarié se verra dans l'obligation d'accepter la mutuelle de son employeur mais de souscrire un renfort dentaire de son côté, à ses frais. Il peut aussi invoquer le fait que sa mutuelle actuelle est plus avantageuse pour ne pas avoir à en changer lorsqu'il entre dans l'entreprise.

A lire aussi :