Quel objectif professionnel se fixer pour 2017 ?

Vous avez du mal à définir un objectif professionnel pour 2017 ? Nous allons tenter de vous aider. Venez par ici !

Quel objectif professionnel se fixer pour 2017 ?
Trouver de nouveaux objectifs pour cette année !

Se fixer un nouvel objectif professionnel pour 2017 n’est pas forcément simple pour tout le monde. Même si l’on a accompli de grandes choses en 2016 et que l’on se sent au sommet professionnellement, il n’est pas interdit de vouloir encore plus se dépasser et d’avoir de nouveaux buts. Tout dépend des personnes et de leur personnalité.

En ce qui vous concerne, si vous souhaitez relever de nouveaux défis professionnels et avez besoin d’une méthode pour les définir, nous allons tenter de vous aider.
 

Objectif professionnel pour 2017 : comment le définir ?

 

1. Définir ses points forts et points faibles

Afin de se définir un but, il est toujours bon de faire un bilan sur ses compétences et ses moyens. Ainsi, il sera plus facile de voir si l’on a les bagages pour tenter d’atteindre l’objectif qui sera défini. Si ce n’est pas le cas, justement, le premier défi sera de pallier à cette lacune afin de pouvoir ensuite tenter d’atteindre l’objectif final.

Par exemple, si c’est un trait de caractère, il faudra éventuellement travailler sur cela. Si c’est une compétence professionnelle, une formation peut être une bonne solution pour acquérir la compétence manquante.

Se connaître soi-même est essentiel pour savoir ce dont l’on est capable et jusqu’où l’on pourrait (et l'on veut) aller.
 

2. Définir l’objectif

Maintenant que vous avez défini ce que vous savez faire, ce que vous pouvez faire et ce qui vous manque. C’est le moment de définir votre objectif. Afin de compléter le travail fait dans la partie précédente, il faut voir comment est sa situation professionnelle. Existe-t-il des opportunités ? Est-ce le bon moment ? C’est en connaissant le but et le timing pour le faire qu’il sera possible de mettre en place son projet et lui donner le plus de chances d’aboutir.
 

3. La méthode SMART

C’est un procédé très courant et reconnu afin de valider ses objectifs. En l’utilisant, vous pourrez être sûr que votre projet est pertinent et construit.

Que signifie SMART ?
 
  • S pour Spécifique : il faut que votre défi ne soit pas trop général afin de ne pas disperser vos efforts. Afin d’y arriver, il faut affiner et se poser des questions simples : Est-ce mon défi ou suis-je influencé ? Pourquoi le faire et que vais-je y gagner ? Quand le faire ? Où le faire ? Comment vais-je m’y prendre ?
  • M pour Mesurable : trouver une façon d’évaluer ses efforts et ses progrès. Les questions : « Quel rythme ? » et « Quand vais-je savoir que j’ai atteint l’objectif ? » peut vous aider. Par exemple, si vous souhaitez apprendre l’espagnol : se forcer à le pratiquer 3 heures par semaine et pour l’évaluer se fixer un 15/20 d’ici la fin de l’année.
  • A pour Ambitieux : il faut définir un objectif qui fera que l’on sera meilleur et que l’on passera à un niveau supérieur. Un défi est fait pour se dépasser et si la réussite est au rendez-vous ce n’en sera que plus valorisant. Et le fait d’essayer change déjà quelque chose par rapport à la situation initiale. Pensez bien aux contraintes et voyez si vous voulez vous donner la peine d’y arriver.
  • R pour Réaliste : se rendre compte si l’objectif est faisable. Reprenez le bilan de compétences humaines et techniques ainsi que l’estimation du timing que vous aviez fait auparavant. Et si cela semble irréalisable pour le moment au risque de se décourager, il faut fonctionner par étape afin de peu à peu atteindre l’objectif final.
  • T pour Temporel : tout simplement se fixer une date limite pour atteindre son but.
 
Avec cette méthode SMART, l’objectif sera structuré et étudié. C’est en cadrant les choses qu’il sera plus facile d’y arriver. N’hésitez pas à vous organiser et à vous lancer ! Et surtout ne vous découragez pas !



A lire aussi :

Continuer à lire