Où placer son argent avant sa retraite ?

Bien préparer sa retraite, c’est savoir où et comment placer son argent. Nous vous disons comment procéder et faire les bons choix…

Où placer son argent avant sa retraite ?
Placer son argent, une question essentielle

Les Français ne pensent pas à leur retraite et c’est dommage. En effet, il existe de nombreuses solutions de placement d'argent comme l’immobilier locatif ou encore des produits d’épargne spécifiques qui compenseront la perte de revenus suite à leur cessation d’activité.

L’immobilier, une valeur sûre pour placer son argent ?

L’immobilier est clairement une solution à envisager pour placer son argent. Il est d'ailleurs plébiscité par les ménages qui misent souvent exclusivement sur cette classe d'actifs pour, soit devenir propriétaire de leur résidence principale, soit pour constituer une rente.

Et, dans le contexte actuel de taux d'intérêt bas, les épargnants ont tout intérêt à acheter dès maintenant, d'autant plus que de nombreux investissements peuvent être défiscalisés comme le dispositif Duflot qui permet, sous certaines conditions, de bénéficier d'une réduction d'impôt de 18 % du prix d'acquisition du bien étalée sur neuf ans. En plus de ce dispositif, il est également possible de louer un bien meublé et l’amortir et réduire les revenus imposables. Cependant, pour optimiser cet investissement, des conditions sont requises notamment en termes de localisation.

Malgré ces qualités, l'immobilier ne doit pas être le seul actif utilisé pour placer son argent. Le maître mot en matière de préparation à la retraite étant la diversification.

L’assurance-vie, le PERP, le PERCO, autant d’options à prendre en compte !

Après l'immobilier, le second réflexe doit être de s'intéresser à l'assurance-vie. Mais si cette enveloppe est intéressante d'un point de vue fiscal et pour transmettre son patrimoine, les particuliers s'orientent souvent vers des contrats en euros avec une faible rentabilité. Or, pour générer du rendement dans une optique de long terme, il faut investir régulièrement sur les actifs risqués, à savoir les actions, et sécuriser progressivement son portefeuille en augmentant la part investie dans le monétaire et les produits de taux. Cette stratégie d'investissement peut et doit être mise en œuvre avec l'aide d'un conseiller financier.

Cette même stratégie est aussi proposée dans le cadre des produits dédiés à la retraite comme le Perp ou encore le Perco. Si le Perp est accessible à tous les épargnants au sein de n'importe quel établissement financier, les autres produits retraite sont catégoriels ou proposés par les entreprises. Le Madelin est ainsi dédié aux travailleurs non-salariés (TNS) tandis que le Préfon l'est aux fonctionnaires. Ces produits rencontrent actuellement un grand intérêt auprès du public car ils donnent lieu à des déductions fiscales importantes à l'entrée et ne sont pas dans le plafond des niches fiscales.

Savoir prévoir sa retraite !

Quelle que soit la ou les solutions retenues, il est impératif de commencer à épargner tôt, c’est-à-dire dès 40 ans. Cela vous permettra de mettre en place une épargne diversifiée et à prendre les devants. En suivant ces quelques préconisations, le départ à la retraite sera alors une partie de plaisir…


A lire aussi :