Comment ouvrir un compte à l'étranger et quels en sont les avantages ?

Les comptes à l'étranger, on en entend beaucoup parler actuellement. Mais qu'est que l'ouverture d'un compte "offshore" implique réellement et quelles sont les démarches et les avantages à ouvrir un compte à l'étranger ?

Comment ouvrir un compte à l'étranger et quels en sont les avantages ?
Ouvrir un compte à l'étranger, c'est possible?

Ouvrir un compte à l'étranger ou compte "offshore", n'est pas interdit, c'est le fait de ne pas le déclarer au fisc français qui l'est, et est passible de très lourdes amendes. Un particulier peut donc placer son argent dans le pays de son choix et ce, sans limite de montant, mais il sera ensuite fiscalisé de la même manière qu'un compte domicilié en France.

Pour trouver un compte plus avantageuxComparez les différentes solutions de comptes bancaires en ligne et trouvez le plus avantageux en quelques clics ! 

Ouvrir un compte à l'étranger

 

Les avantages

Pas d'avantage fiscal donc, mais un compte à l'étranger peut être un avantage si l'on y est propriétaire, ou si l'on s'y déplace fréquemment, pour payer des factures sur place, disposer de moyens de paiement locaux... Cela peut également comporter des avantages en matière de garanties bancaires, dans certains pays de l'UE, les assurances vies ou les portefeuilles-titre sont garantis différemment par exemple.

Comment ouvrir un compte à l'étranger ?

Pour ouvrir un compte à l'étranger, rien de très compliqué. Dans l'Union Européenne, il est interdit d'ouvrir un compte anonyme. Un document attestant votre identité vous sera donc demandé ainsi qu' une attestation de domicile. D'un établissement bancaire à l'autre, les formalités peuvent varier et le banquier peut vous demander plus ou moins de garanties.

Il peut vous être imposé un solde créditeur minimum ou un dépôt initial. Les services bancaires se négocient d'ailleurs de gré à gré: le client choisit sa banque, mais le banquier choisit également son client et peut donc refuser d'ouvrir un compte.

Les démarches

Votre propre banque peut vous aider dans vos démarches d'ouverture de compte à l'étranger. Si elle dispose de filiale dans d'autres pays, elle peut servir d'intermédiaire, et bien souvent l'ouverture du compte se fait plus rapidement.

Pour ouvrir un compte à l'étranger, noubliez surtout pas !

Sachez qu'un oubli auprès du fisc peut vous couter très cher. Le défaut de déclaration est sanctionné par une amende allant de 1 500 € par compte bancaire et pouvant monter jusqu'à 10 000 € lorsque le compte est détenu dans un Etat ou territoire qui n’a pas conclu avec la France une convention d’assistance administrative en vue de lutter contre la fraude et l’évasion fiscales permettant l’accès aux renseignements bancaires.

Sachez également que le délai de reprise est de dix ans. L'addition peut donc s'avérer très salée...

 

Découvrez tous nos articles 


A lire aussi :

Continuer à lire