La Polynésie : en route pour des îles de rêves

Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir trois archipels pour passer des vacances idylliques en Polynésie. Vous allez en prendre plein les yeux !

La Polynésie : en route pour des îles de rêves
La Polynésie : trois archipels à découvrir

La Polynésie est une destination qui fait rêver de nombreuses personnes et qui évoque tout aussi bien des paysages naturels incroyables que des plages de rêves. Pourtant, si l’île de Tahiti est connue de tous, la majorité des archipels de la Polynésie restent méconnus du grand public. Ne manquez pas de les découvrir !

Informations pratiques pour un voyage en Polynésie

Il faut compter 20h minimum de voyage pour rejoindre Tahiti depuis Paris, avec bien souvent une correspondance à Los Angeles aux Etats-Unis. En cas de correspondance à Los Angeles, pensez bien à faire la demande du document de l’ESTA au préalable, requis pour pouvoir entrer sur le territoire américain. Le décalage horaire avec la métropole est de 12h en été et de 11h en hiver.

Sur place, pour se déplacer entre les îles, vous pourrez au choix opter entre l’avion, l’hélicoptère, le ferry, le catamaran ou encore le cargo-goélette selon votre budget et le temps dont vous disposez. Pour rejoindre des îles éloignées, renseignez vous longtemps à l’avance sur la fréquence des départs, puis réservez vos billets afin de pouvoir organiser au mieux votre voyage.

Consultez également les offres de circuits multi-îles de la compagnie Air Tahiti aux tarifs souvent avantageux.

En raison de l’étendue des archipels de Polynésie, le climat peut varier en fonction de chaque île. La meilleure saison pour visiter Tahiti et les îles Sous-le-Vent se situe par exemple entre la mi-avril et la mi-octobre alors que les températures idéales aux Marquises s’étendent du mois de septembre au mois de décembre.

3 archipels à découvrir en Polynésie

 

Les Marquises

polynesie-iles-marquises

Si vous avez l’âme d’un aventurier, choisissez l’archipel des Marquises pour vos vacances en Polynésie ! Les Marquises se caractérisent par un relief accidenté et une nature préservée où vous pourrez partir explorer les paysages sauvages façonnés de falaises abruptes ainsi que les différents points de vue à couper le souffle.

Les îles des Marquises étant isolées, elles ne sont pas beaucoup visitées par les touristes. Une façon originale de découvrir cet archipel hors du commun est d’embarquer à bord d’un cargo-croisière qui effectue le ravitaillement de toutes les îles. Pour plus d’informations consultez le site Aranui et réservez à l’avance votre ticket pour ce voyage d’exception car les places sont limitées.

 

L’archipel de la Société

polynesie-bora-bora

Cet archipel qui est divisé en deux groupes d’îles administrés séparément : à savoir les îles Sous-le-Vent et les îles du Vent, est le plus visité puisqu’il détient les fameuses îles de Tahiti, Moorea ou encore Bora Bora. Dans ces îles vous trouverez aussi bien des paysages sauvages que des panoramas de carte postale composés de plages de sable blanc et d’une eau translucide.

Un voyage en Polynésie est réputé pour être cher, une astuce pour faire des économies sur l’hébergement est de séjourner en camping. Il est par exemple possible de planter sa tête face au lagon, au Camping Nelson sur l’île de Moorea, pour 15€ la nuit par personne. Pour trouver d’autres campings en Polynésie Française, rendez-vous sur le site Tahiti-Tourisme.

 

L’archipel des Gambier

polynesie-archipel-des-gambier

L’archipel des Gambier est emprunt de mystère puisqu’il est le plus reculé des archipels de Polynésie.

Bon à savoir : cet archipel étant situé plus au sud que les autres îles de Polynésie, le climat y est plus frais notamment aux mois de juillet et août.

Entre les paysages volcaniques, les vallées authentiques, le passé culturel de l’île principale Mangareva et les plages de cocotiers bordées par des lagons turquoises qui s’étendent à l’infini, l’archipel des Gambier est de toute beauté.

Pour en savoir plus sur cet archipel peu connu, consultez le site officiel de la France.

A lire aussi :

Continuer à lire