Prêts CAF : conditions, montants, démarches

Prêt d'honneur, prêt préventif, prêt d’amélioration de l’habitat, etc. Voici tout ce qu'il faut savoir sur les différents prêts proposés par la Caf.

Prêts CAF : conditions, montants, démarches
Tout ce qu'il faut savoir sur les prêts CAF

Il revient au conseil d’administration de chaque caisse de décider des aides financières, des montants alloués, des publics bénéficiaires et des conditions d’attributions, il n’existe pas à proprement parler d’uniformité. Ainsi d’une Caf à l’autre, les prestations divergent selon les priorités déterminées par les administrateurs.  Indépendamment de ces disparités territoriales, il existe au demeurant des règles communes pour toutes les caisses. Voici toutes les informations à connaître sur les différents prêts de la CAF.

Les 4 prêts Caf susceptibles de vous concerner

1. Le prêt préventif

Comme son nom l’indique, le prêt préventif permet d’éviter que la situation personnelle du demandeur ne dégénère.

Avec cette aide par exemple, il est possible de faire réparer sa voiture afin de se rendre au travail voire à un entretien d’embauche dans de meilleures conditions. Cet argent peut aussi financer l’achat d’une voiture d’occasion, jusqu’à hauteur de 1 250€. A ce titre, il faudra prouver par tous moyens la nécessité de l’emprunt. Dès lors, il conviendra de justifier de factures d’un garagiste, ou de devis de réparation faisant jouer la concurrence et témoignant de l’utilité de la somme en question.

Vous devrez remplir un dossier et fournir les documents justificatifs (devis etc..) auprès de votre CAF justifiant de votre situation et de l’urgence du besoin. Les remboursements peuvent être très faibles, à partir de 25 euros par mois. Bien entendu, dans ce cas, la durée du prêt s’allonge.

Pour pouvoir en bénéficier :

A noter : Il n’est pas possible d’obtenir plus d’un prêt préventif par an.

2. Le prêt d’honneur

Afin de lutter contre l’effet parfois désastreux des accidents de la vie, la Caf a mis en place un prêt d’honneur, appelé par certains « mini-crédit ». Le prêt d’honneur permet à la CAF d’intervenir socialement dans des dossiers qui nécessitent un petit prêt, là où les banques classiques peinent à intervenir. S’inscrit dans ce dispositif l’acquisition par la famille d’un équipement, d’appareils ménagers de première nécessité notamment.

La Caf peut ainsi accorder un prêt sans intérêts pour :

  • des frais d’équipement du logement (achat de meubles, d’appareils ménagers, d’appareils bureautiques familiaux) : un plafond est fixé en fonction du type d’équipement (440€ pour une machine à laver par exemple), seul l’achat de 2 appareils peut être financé en même temps et le remboursement s’effectue en maximum 30 mensualités.
  • des frais liés aux études (une bourse attribuée avec le Crous d’un montant maximum de 1 500€ peut être demandée, remboursable 10 ans après), à l’emploi et à la formation d’un des membres de la famille, etc.

Ce type de prêt est également intéressant pour une personne souhaitant créer son entreprise. En règle générale, elle peut obtenir jusqu’à 1 830€ (et même 3 050€ dans certains cas).

Pour bénéficier de ces aides, il vous faudra par contre assurément passer par l’intermédiaire d’une assistante sociale afin qu’elle valide votre pré dossier, pour l’envoyer aux plus hautes instances. Son montant dépendra notamment du dossier, et des raisons de la demande du prêt d’honneur.

3. Le prêt d’amélioration de l’habitat

Le prêt d’amélioration de l’habitat appelé « PAF », est un prêt travaux proposé par la Caf pour le financement de la réparation ou de l’aménagement d’une résidence principale, que l’emprunteur soit propriétaire ou locataire de son logement :

  • travaux d’isolation
  • grosses réparations urgentes
  • agrandissement etc.

Ce prêt peut atteindre 80 % du montant de dépenses effectuées sans pouvoir excéder la somme de 1 067,14 €. Il est versé pour moitié à la signature du contrat sur présentation d’un devis, et l’autre moitié dans le mois de production des factures justifiant l’exécution des travaux.

Ce prêt est remboursable à partir du 4ème mois suivant l’obtention du prêt, et sur une période de 3 ans maximum.

Chaque mensualité de remboursement est majorée de 1 % de son montant au titre des intérêts d’emprunt. Il est naturellement possible de rembourser tout ou partie du prêt avant la fin des échéances.

4. Le fond de solidarité logement

En cas d’impayés de loyers ou des mensualités du crédit immobilier, il est possible, sous certaines conditions, d’obtenir un prêt qui permettra de rééchelonner la dette afin d’éviter l’expulsion de son logement. Chaque cas étant particulier, il convient de contacter la CAF de son département pour obtenir plus d’informations.

Bon à savoir : pour chaque type de prêt, il convient d’abord de contacter la CAF de son département pour s’assurer de remplir la bonne demande. Chaque Caisse dispose de ses procédures, en ligne ou au guichet.

Faire une demande de prêt CAF

Il est souvent possible de faire une demande de prêt CAF en ligne. Commencez par définir quel est votre besoin et voyez si vous êtes éligible au prêt que vous convoitez. Rendez-vous ensuite sur le site de la CAF, trouvez l’imprimé à remplir pour votre demande de crédit en renvoyez-le par e-mail avec tous les justificatifs demandés. Notez que ces demandes peuvent également être transmises par courrier. Le délai de réponse varie suivant les périodes de l’année et suivant la rapidité de la caisse dont vous dépendez.

Quelques exemples d’utilisation des prêts de la CAF

Le prêt CAF mobilier est une forme particulière de crédit à la consommation qui permet aux personnes les plus démunies d’acheter le mobilier de base pour leur logement.

On peut obtenir dans le cadre de ce crédit à la consommation un prêt voiture de la CAF, notamment si l’acquisition d’un véhicule permet un retour à l’emploi.

Il existe également un prêt non remboursable proposé par la CAF pour les personnes ayant un quotient familial inférieur à 300.

A lire aussi :

Continuer à lire