Que vaut la nouvelle prime à la casse ?

La prime à la casse a récemment fait son retour afin d’inciter les automobilistes à échanger leurs voitures contre des véhicules propres. Est-elle avantageuse ?

Que vaut la nouvelle prime à la casse ?
La nouvelle prime à la casse vaut-elle le coup ?

En 2017, la prime de conversion a remplacé la prime à la casse, une mesure mise en place entre 2008 et 2010 qui avait rencontré un franc succès chez les Français.
L’objectif était d’encourager financièrement les conducteurs de diesel (prouvé comme étant des véhicules très polluants) à abandonner leur vieille voiture pour un modèle plus récent et à l’essence, au GPL, au gaz naturel ou à l’électricité
La prime de conversion fonctionne sur le même modèle et inclut les locations longue durée.

 

Qui peut prétendre bénéficier de la prime à la casse ?

Pour bénéficier de cette prime à la casse, il vous faudra respecter des critères stricts :

  • Acheter un véhicule neuf qui n’a jamais été immatriculé (en France ou à l’étranger)
  • Le conducteur doit être domicilié en France
  • Le véhicule doit rouler à l’essence, au GPL, au gaz naturel ou à l’électricité
  • Il ne peut être revendu dans les 2 ans et ne peut avoir roulé moins de 6000 km.

Bon à savoir : le véhicule peut avoir été immatriculé comme véhicule de démonstration maximum 12 mois avant son achat.

Comment fonctionnelle t-elle ?

La prime à la casse est accordée pour l’achat ou la location d’une voiture neuve peu polluante sous condition que votre ancien véhicule parte à la casse.

Ce dernier doit remplir certains critères :

  • Il doit fonctionner au diesel
  • Avoir plus de 11 ans
  • Doit être un véhicule particulier
  • Ne doit pas être considéré comme endommagé
  • Doit avoir été acheté au moins un an plus tôt
  • Son propriétaire doit être le bénéficiaire de l’aide
  • Doit être réduit dans un centre agréé.

Quel est son montant ?

La prime de conversion s’élève à 4000€ pour l’achat d’un véhicule électrique.
Cette prime à la casse est intégralement cumulable avec la prime écologique (qui peut atteindre 6000€), ce qui porte le montant total de l’aide de l’Etat entre 6 500 et 10 000 euros selon le type de véhicule :

Dans le cas de l’achat d’une voiture électrique, le bonus écologique maximum sera de 6.300 Euros, la prime à la casse de 3.700 Euros, pour un total de 10.000 Euros

Dans le cas de l’achat d’une voiture hybride, le bonus écologique maximum sera de 4.000 Euros, la prime à la casse de 2.500 Euros, pour un total de 6.500 Euros.

 
A lire aussi :

Continuer à lire