Quel crédit conso choisir ?

Besoin de liquidité pour financer l’achat d’un bien? Le crédit conso est fait pour vous car il permet aux particuliers de faire faces à de grosses dépenses souvent imprévues. Nous vous proposons de faire le point à ce sujet…

Quel crédit conso choisir ?
Choisir un crédit conso, c’est simple !

Lorsque nous devons faire face à des dépenses imprévues ou lorsque l’on souhaite acheter un bien sans forcément se retrouver dans le rouge du côté de son compte courant, il est utile de faire appel à un crédit conso. Que ce soit pour acheter une voiture, un équipement pour la maison ou même pour financer un séjour en bord de mer, vous constaterez que le crédit conso existe sous trois formes.

Les différents types de crédit conso

Le prêt affecté

Le prêt affecté est un type de crédit conso qui, comme son nom l’indique, est affecté à l’achat d’un bien en particulier comme une voiture, par exemple. Dans ce contrat, figureront :

  • Le bien ou la prestation à financer
  • Le montant emprunté
  • Le taux d’intérêt
  • Les conditions de remboursement

La principale caractéristique du prêt affecté est que vos obligations vis-à-vis de la banque ne naissent qu’à compter de la livraison du bien. Ainsi, si jamais vous n’étiez pas livré, vous n’auriez pas à rembourser votre crédit et il serait purement et simplement annulé.

Un crédit sans justificatif ? Si vous souhaitez comparer les différents crédits sans justificatif en ligne, c'est par ici.

Crédit conso : le prêt personnel

À l’inverse du prêt affecté, le prêt personnel est un crédit conso qui n’est affecté à l’achat d’aucun bien en particulier. Accordé pour une période relativement courte, qui varie entre 3 mois et 5 ans, le prêt personnel est généralement souscrit pour faire face à des dépenses imprévues comme de légers travaux, l’achat d’un bien pour la maison, etc. Dans le cas du prêt personnel, les principaux éléments à prendre en compte sont :

  • Le taux d’intérêt
  • Les mensualtiés
  • Le coût global du crédit

Comme le prêt personnel n’est pas affecté à l’achat d’un bien en particulier, la banque pratiquera un taux d’intérêt plus important que lors d’un crédit affecté afin de compenser les risques de non-remboursement. Ainsi, en fonction de l’achat que vous pensez réaliser, n’hésitez pas à comparer avec un crédit affecté. Ce sera notamment le cas lors de l’achat d’une voiture, par exemple.

Le crédit revolving

Enfin, le crédit revolving est une réserve d’argent disponible à tout moment et mise à disposition par votre banque. Celle-ci se renouvelle partiellement au fil de vos remboursements et le montant dont vous disposez est déterminé en fonction de vos besoins et de votre capacité de remboursement au moment de l’ouverture de ce crédit. Prudence cependant car les taux pratiqués sont très importants et, dans certains cas, peuvent conduire au surendettement.

Ainsi, depuis la loi Lagarde, pour un prêt de plus de 1 000 euros, le client doit se voir proposer le choix entre un crédit classique et un crédit renouvelable, d'où les difficultés rencontrées par les spécialistes du crédit revolving. De plus, les crédits revolving sont désormais limités à 3 ans pour un montant emprunté inférieur à 3 000 euros et à 5 ans pour un montant supérieur.

Crédit conso : comment faire le bon choix ?

Pour ne pas se tromper, il est utile voire indispensable de comparer les différentes solutions de crédit conso qui s’offrent à vous en termes de crédit conso. En quelques minutes, vous pourrez faire une recherche qui mettra en concurrence les principaux acteurs des différentes formes de crédit conso.

A lire aussi :

Continuer à lire