Comment obtenir un rachat de crédit à la consommation ?

Dans quels cas est-il intéressant de faire un rachat de crédit conso ? Quels sont les avantages et les inconvénients ? Quels crédits peut-on regrouper ? Explications.

Comment obtenir un rachat de crédit à la consommation ?
Rachat de crédit conso : tout ce qu'il faut savoir

Le rachat de crédit conso est une solution qui est rarement choisie. Si en apparence ce type de prêt est idéal pour l’emprunteur, la réalité est toute autre. La baisse parfois considérable des mensualités impose en contrepartie une augmentation tout aussi spectaculaire du coût du crédit. En d’autres termes, à moins d’y être contraint, ce n’est pas une formule que l’on choisit.

Le principe du rachat de crédit conso

Que vous soyez locataire ou propriétaire, le rachat de crédit conso est une solution qui peut vous convenir dès lors que vous souhaitez regrouper des prêts à la consommation. Vous n’êtes pas dans l’obligation d’hypothéquer un bien immobilier pour y souscrire (sauf en cas de fichage FICP).

Lors d’un rachat de prêts, deux opérations ont lieu. La banque commence par solder tous les prêts que vous avez en cours. Ensuite, vous devrez évidemment lui rembourser cet argent. Elle va pour cela mettre en place un nouveau prêt unique. L’avantage recherché est l’allongement de la durée du crédit et par conséquent la réduction des mensualités à régler. En contrepartie, le coût total du prêt augmente. De nouveaux frais de dossier devront être réglés à l’établissement de crédit

Quels sont les avantages du regroupement de crédit à la consommation ?

Le premier avantage du regroupement de crédit à la consommation est la réduction des charges mensuelles. En effet, en réduisant les mensualités, cela permet à l’emprunteur de retrouver un second souffle et une nouvelle autonomie financière.

Le deuxième avantage lié directement au premier est de pouvoir épargner à nouveau et mettre de l’argent de côté en cas de coup dur. Le crédit sera étalé sur plusieurs années mais le but final de cette opération est bien de dégager davantage d’argent disponible chaque mois.

Ces deux avantages sont la conséquence directe d’une renégociation des conditions de votre crédit qui, dans certains cas, peuvent réduire le taux d’endettement d’un emprunteur de manière significative.

Rappelons que le rachat de crédit conso est souvent choisi par les emprunteurs comme ultime recours pour éviter le surendettement.

Quels sont les inconvénients ?

On note déjà que la durée de remboursement sera allongée, mais c’est souvent le seul moyen de créer un appel d’air en réduisant les mensualités.

Deuxième inconvénient majeur, l’emprunteur devra de nouveau payer les frais de dossier et les intérêts sont souvent conséquents sur ce type de crédit.

Enfin, le regroupement de crédit à la consommation n’est pas toujours approprié si certains des prêts concernés sont proches de l’échéance de fin, car lorsque l’on rembourse un crédit, les premières échéances correspondent principalement au remboursement des intérêts alors que les dernières permettent de rembourser plus de capital !

Si par exemple un prêt auto accordé sur 7 ans prend fin dans 1 an, la part des intérêts est faible sur chaque échéance.

Si l’on inclut cet ancien crédit dans le regroupement, ce n’est pas avantageux, cela revient à payer deux fois les intérêts (une fois sur le premier prêt, une fois sur le regroupement). Mieux vaut donc solder le prêt et réserver le regroupement aux crédits récents.

Est-il intéressant d’y avoir recours ?

Il n’existe aucune réponse générique à cette question car chaque cas est unique. Avant de vous engager dans ces longues démarches, il est important de définir si cette solution peut s’avérer pertinente. Pour cela, vous pouvez réaliser des comparaisons pour déterminer quelles sont les solutions existantes sur le marché. Vous pouvez par exemple commencer par réaliser des simulations de rachat de crédit conso afin de voir si les réponses de principe sont positives et quels sont les meilleurs taux. Notez que le meilleur taux pour un rachat de crédit est toujours bien plus élevé que pour un prêt classique…

L’idéal serait de se désengager de certains prêts en revendant le bien qui a été acheté pour solder le crédit. Une solution qui n’est bien sûr envisageable que pour les achats qui n’étaient pas indispensables.

Quels crédits peut-on regrouper ?

Le rachat de crédit à la consommation peut servir à racheter tous types de crédits à la consommation : affecté, non affecté ou même un crédit renouvelable. Il est également possible de rembourser des dettes contractées à titre personnel (hors dettes de jeu) avec ce type de prêt.

Un rachat de crédit est parfois désigné par le terme « rachat de dettes » car, en plus des crédits à la consommation, vous pourrez également y inclure des dettes de la vie courante. Parmi ces dettes, citons par exemple :

  • le retard de loyer
  • les factures EDF, téléphone, assurance…
  • le retard d’impôts
  • les dettes familiales
  • les honoraires de santé
  • les dettes d’huissiers
  • les études de vos enfants
  • etc.

Sont exclus du rachat de crédit les prêts portant sur les biens professionnels, l’achat d’un terrain ou d’un bien immobilier, le remboursement des dettes professionnelles ou des dettes de jeu.

Comment faire un rachat de crédit à la consommation ?

Commencez par solliciter votre banque et voyez si elle accepte votre demande. Vous pouvez ensuite effectuer des simulations en ligne ou faire des demandes afin de voir le taux d’acceptation et les conditions proposées. Vous pourrez ensuite démarcher les banques de votre choix avec quelques éléments concrets en tête.

Les mensualités ne peuvent pas dépasser 33 % des revenus mensuels fixes de l’emprunteur. Le montant maximum du prêt ainsi que la durée du crédit dépend des banques mais très souvent, elles s’alignent sur les conditions du crédit à la consommation. Ainsi, il n’est pas possible d’étaler sa dette avec un rachat de crédit consommation sur 20 ans ! La durée maximum de remboursement pour un rachat de crédit conso est de 12 ans.

A lire aussi :