Rachat de crédit FICP pour propriétaire : un avantage ?

Vous aurez plus de chance de garantir un rachat de crédit FICP si vous êtes propriétaire que si vous êtes locataire, mais quels sont les risques ?

Rachat de crédit FICP pour propriétaire : un avantage ?
Ce qu'il faut savoir sur le rachat de crédit FICP quand on est propriétaire

Bien que vous soyez propriétaire, vos finances ne sont pas forcément au beau fixe. Si vous avez besoin de procéder à un rachat de crédit afin d’alléger vos mensualités, vous pouvez faire une demande de prêt. Si vous êtes fiché FICP à cause d’incidents passés, les banques refuseront de vous accompagner dans ce projet, mais savez-vous que vous pouvez faire une demande de rachat de crédit FICP propriétaire ?

Rachat de crédit et difficultés financières, la position des banques

Le rachat de crédit consiste à regrouper tous les prêts existants en un seul crédit. Pour cela, la banque que vous sollicitez pour cette opération va devoir rembourser tous les crédits que vous avez en cours et elle vous proposera un nouvel emprunt. Le but est d’allonger la durée de ce nouveau crédit, et donc de réduire le montant des mensualités. Par conséquent, vous disposez de plus d’argent chaque mois : on comprend pourquoi le rachat de prêt est particulièrement prisé des personnes en difficulté financière et endettées. Cette opération est délicate car elle intervient souvent lorsqu’il y a déjà eu des problèmes financiers du côté de l’emprunteur, c’est pourquoi les banques sont souvent frileuses. Si vous êtes déjà fiché FICP, la banque refusera quasi systématiquement le financement, sauf si vous possédez un bien immobilier. Dans ce cas très précis, un rachat de crédit FICP propriétaire peut être envisagé.

Être propriétaire : un avantage lorsque l’on est inscrit au FICP !

Lorsque vous souscrivez un rachat de crédit, pour résumer, vous souscrivez un nouveau crédit. Comme tout emprunt, la banque vous demandera des garanties qui, la plupart du temps, sont associées à un bien immeuble.

En tant que propriétaire, et bien que vous soyez inscrit au FICP, vous possédez un réel avantage par rapport aux locataires qui eux sont dans une situation beaucoup plus compliquée.

Quels sont les avantages du rachat de crédit lorsque l’on est propriétaire ?

Le rachat de crédit, que vous soyez inscrit ou pas au FICP, vous permettra de bénéficier d’une réduction significative de vos mensualités de remboursement. Cette mensualité sera unique, ce qui vous simplifiera la vie et vous permettra de réaliser une gestion plus facile de vos dépenses personnelles.

Gardez toutefois bien en tête le fait qu’il s’agit là d’une nouvelle dette que vous devrez rembourser et prenez donc bien le temps de la comparaison et de la réflexion. Sachez aussi que cette opération vous coûte globalement plus cher que de continuer à rembourser vos crédits actuels. Vous payez finalement le doit d’étaler cette dette et grâce à la réduction des mensualités vous gagnez en pouvoir d’achat.

En quoi consiste le rachat de crédit FICP propriétaire ?

Avec cette solution, vous pourrez alors diminuer vos remboursements mensuels, allonger la durée du crédit, le renégocier dans de meilleurs termes et, au bout du compte, profiter de conditions plus avantageuses… Et surtout éviter de vous retrouver en surendettement. Si la banque accepte, elle regroupera ainsi tous vos prêts. Le nouvel emprunt sera assorti d’une garantie sur l’un de vos biens immobiliers. C’est-à-dire qu’en cas de non-remboursement, elle pourra se dédommager en vendant ce bien. Une solution qui est donc très risquée et qui ne doit pas être adoptée sans y avoir bien réfléchi.

Mesurez bien l’enjeu du rachat de crédit FICP propriétaire et voyez ce qui se passe si vous n’êtes pas en mesure de rembourser ce nouveau prêt. Le bien immobilier qui servait de garantie sera alors vendu aux enchères (donc pour un prix souvent très inférieur à sa véritable valeur). Ensuite la banque se servir. Et vous devrez ensuite solder le prêt avec les sommes récupérées. Mais s’il s’agissait de votre logement, vous perdez le toit que vous aviez sur la tête et vous devez retrouver un bien en location… ce qui n’est pas évident lorsque l’on est dans une situation financière délicate.

Les points à vérifier avant d’opter pour un rachat de crédit

La banque vérifiera d’abord si vous êtes de bonne foi avant de décider ou non de vous autoriser à souscrire un rachat de crédit FICP propriétaire. Si vous avez fait de nombreux chèques sans provision elle doutera de votre sérieux et refusera certainement de prendre le moindre risque.

De votre côté, pensez à vérifier les points suivants :

  • Les taux des anciens et du nouveau prêt
  • Le coût total du crédit
  • Les conditions liées aux garanties (ici, un bien immobilier) : au bout de combien de mensualités de retard le bien est-il saisi ?

Les alternatives au rachat de crédit

Vous l’avez compris, ce type de prêt n’est pas idéal. Il ne doit être utilisé qu’en situation d’urgence, il est donc encore temps d’envisager d’autres possibilités pour éviter d’en arriver à déposer un dossier de surendettement auprès de la Banque de France.

Vous pouvez par exemple :

  • Proposer la garantie qui vous coûte le moins
  • Demander de l’aide à des proches
  • Envisager le crédit entre particuliers
  • Solder les prêts qui peuvent l’être

A lire aussi :