Que faire en cas de demande de rachat de crédit refusée ?

Vous avez monté un dossier de rachat de crédit en béton, et au final il est refusé ? N’angoissez pas, des solutions existent ! Suivez nos conseils.

Que faire en cas de demande de rachat de crédit refusée ?
Rachat de crédit refusé ? Pas de panique

Monter un dossier de rachat de crédit est fastidieux, les organismes de prêt présents sur le marché ne sont pas dans l’obligation d’accepter votre dossier. Nous vous expliquons quels sont vos recours si votre demande de rachat de crédit est refusée.

Comment réagir en cas de demande de rachat de crédit refusée ?

Continuez à démarcher des organismes

Il est conseillé de soumettre votre dossier à un maximum de sociétés proposant le rachat de crédit. Si les critères sont souvent semblables, certains établissements sont plus ou moins sensibles à certains profils, vous pouvez donc tenter votre chance. Les banques ne sont pas forcément le meilleur interlocuteur, visez plutôt les organismes spécialisés si votre dossier est compliqué. Pour cela, rien de plus simple, faites plusieurs simulations sur Internet. Les taux proposés suite à la simulation dépendent des informations que vous avez fournies, il ne sert à rien d’essayer de tricher !

Trouvez le point faible de votre dossier de rachat de crédit

Après avoir appris que votre demande de rachat de crédit est refusée, il vous faut comprendre pourquoi et dans ce domaine, sachez que le prêteur contacté n’est pas dans l’obligation de vous indiquer la raison du refus. Toutefois, dans la plupart des cas, ceux-ci sont liés à :

Vérifiez tous ces points et essayez de proposer des garanties qui feront pencher la balance de votre côté. Par exemple, pourquoi ne pas trouver une caution sûre (un bien immobilier), ou augmenter vos liquidités en vendant certains biens.

Les raisons du refus de rachat de crédit et les solutions possibles

Si les banques vous signalent que le rachat de crédit est impossible, demandez pourquoi. Les critères de refus de rachat de crédit sont sensiblement les mêmes chez toutes les banques.

Si le rachat de crédit est refusé car vous êtes dans une situation difficile (pas ou très peu de revenus, taux d’endettement bien trop élevé) essayez de résoudre le problème. Si l’endettement est trop conséquent même pour un rachat de prêt, voyez s’il est possible de solder certains de vos prêts en revendant l’objet que le crédit a servi à financer.

Si le rachat de crédit a été refusé à cause d’un problème financier qui a conduit à un fichage à la Banque de France, les banques ne voudront pas prendre le risque de vous prêter de l’argent. Si vous le pouvez, régularisez votre situation. Le rachat de crédit FICP reste cependant possible pour les personnes qui sont propriétaires d’un bien immobilier, mais cela suppose de l’hypothéquer.

Dans ces deux premiers cas, la dernière solution envisageable pour solder vos dettes si votre demande de rachat de crédit est refusée est le dépôt d’un dossier de surendettement auprès de la Banque de France. Qu’il soit accepté ou non, vous serez fiché au FICP. De plus, si la demande est acceptée, pensez bien conscience des implications : la Banque de France négociera avec vos créanciers et mettra en place un plan de remboursement mais vos finances seront totalement sous son contrôle.

Souvent, la raison invoquée par les établissements financiers pour motiver un refus de rachat de crédit est la mauvaise foi de l’emprunteur. S’il a continué à émettre des chèques sans provision après avoir été fiché ou s’il a ostensiblement abusé des cartes de crédit et autres systèmes de crédit à la consommation, les banques seront mal disposées pour accepter un rachat de prêt. Dans ce cas, même la Commission de surendettement de la Banque de France sera réticente à aider l’emprunteur à trouver une solution. L’ultime recours est alors de voir directement avec les créanciers si un arrangement (étalement des remboursements) est possible.

De nombreux forums spécialisés dans le rachat de crédit et le surendettement peuvent également vous aider à comprendre pourquoi votre demande de rachat de crédit est refusée et à voir comment les autres personnes qui étaient dans votre cas ont résolu leurs problèmes.

Optez pour un courtier spécialisé en rachat de crédit

Si vous ne trouvez aucune solution par vous-même, opter pour un courtier spécialisé dans le rachat de crédit peut être une bonne solution. En tant que spécialiste, il pourra vous aider à donner du poids à votre demande. Il ne fera pas de miracles mais il prendra le temps d’étudier votre dossier. Son expérience du secteur bancaire lui permettre déjà dans un premier temps de définir si votre dossier est recevable par certaines banques. Dans le cas contraire, il pourra vous indiquer des solutions pour améliorer votre dossier. S’il accepte ensuite de le présenter, il prendra certes une commission, mais il négociera également les conditions de crédit auprès de la banque. Au final, il se peut que vous ne payiez pas plus cher que si vous étiez passé en direct avec une banque et vous bénéficierez en plus des conseils d’un expert.

A lire aussi :

Continuer à lire